share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Edit de Nantes : Une histoire européenne de la tolérance du XVIe au XXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Edit de Nantes : Une histoire européenne de la tolérance du XVIe au XXe siècle

L'Edit de Nantes : Une histoire européenne de la tolérance du XVIe au XXe siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Edit de Nantes : Une histoire européenne de la tolérance du XVIe au XXe siècle"

Il y a quatre siècles, par la proclamation de l'édit de Nantes, Henri IV mettait un terme à près de 40 années de guerres de Religion en instaurant dans son royaume, entre la majorité catholique et des protestants très minoritaires (5 à 7 % des Français), une coexistence pacifique qui devait durer 87 ans.Au fil du temps, l'édit de Nantes, texte de " tolérance", a pris valeur de symbole dans la longue histoire de nos libertés. Mais, à la fin du XVIe siècle, la notion de tolérance avait-elle le même contenu qu'aujourd'hui ?Pour en juger sans risque d'anachronisme, un regard objectif sur la portée de cette décision politique aux yeux des contemporains, replacé dans le cadre de l'histoire des mentalités, est un préalable nécessaire. Tout aussi nécessaire se révèle le double élargissement de perspective auquel procède le présent ouvrage : dans l'espace européen, puisque les luttes religieuses transcendent les frontières, dans le temps long, puisque l'idée de tolérance ne cessera d'évoluer au cours des siècles.L'auteur nous présente ce qui, dans le monde occidental, de l'humanisme et de la Réforme à la philosophie des Lumières, de la laïcité aux ouvertures de Vatican II et à l'acceptation du pluralisme, a marqué, orienté, formulé et enrichi l'idée de tolérance jusqu'à en faire une vertu.Agrégé d'histoire, docteur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), Thierry Wanegffelen est maître de conférences d'Histoire moderne à l'université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand II). Il a notamment publié Ni Rome ni Genève. Des fidèles entre deux chaires en France au XVIe siècle, consacré aux sensibilités religieuses du temps de la Réforme, et, avec Jean Delumeau, Naissance et affirmation de la Réforme (Nouvelle Clio).""

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 350  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.2cmx17.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Références
  • ISBN :  2253904546
  • EAN13 :  9782253904540
  • Classe Dewey :  940.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Thierry Wanegffelen

Ni Rome ni Genève : Des fidèles entre deux chaires en France au XVIe siècle

Les préjugés des sources de l'histoire religieuse au XVIe siècle, pour la plupart confessionnelles , se retrouvent encore, sous une couleur scientifique, dans bien des études contemporaines. Un moyen de s'en libérer était de dépasser l'histoire ecclésiastique et dogmatique pour tenter de fai...

Voir tous les livres de Thierry Wanegffelen

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il y a quatre siècles, par la proclamation de l'édit de Nantes, Henri IV mettait un terme à près de 40 années de guerres de Religion en instaurant dans son royaume, entre la majorité catholique et des protestants très minoritaires (5 à 7 % des Français), une coexistence pacifique qui devait durer 87 ans.Au fil du temps, l'édit de Nantes, texte de " tolérance", a pris valeur de symbole dans la longue histoire de nos libertés. Mais, à la fin du XVIe siècle, la notion de tolérance avait-elle le même contenu qu'aujourd'hui ?Pour en juger sans risque d'anachronisme, un regard objectif sur la portée de cette décision politique aux yeux des contemporains, replacé dans le cadre de l'histoire des mentalités, est un préalable nécessaire. Tout aussi nécessaire se révèle le double élargissement de perspective auquel procède le présent ouvrage : dans l'espace européen, puisque les luttes religieuses transcendent les frontières, dans le temps long, puisque l'idée de tolérance ne cessera d'évoluer au cours des siècles.L'auteur nous présente ce qui, dans le monde occidental, de l'humanisme et de la Réforme à la philosophie des Lumières, de la laïcité aux ouvertures de Vatican II et à l'acceptation du pluralisme, a marqué, orienté, formulé et enrichi l'idée de tolérance jusqu'à en faire une vertu.Agrégé d'histoire, docteur de l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), Thierry Wanegffelen est maître de conférences d'Histoire moderne à l'université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand II). Il a notamment publié Ni Rome ni Genève. Des fidèles entre deux chaires en France au XVIe siècle, consacré aux sensibilités religieuses du temps de la Réforme, et, avec Jean Delumeau, Naissance et affirmation de la Réforme (Nouvelle Clio).""