share_book
Envoyer cet article par e-mail

La voix des mythes dans la tragédie élisabéthaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La voix des mythes dans la tragédie élisabéthaine

La voix des mythes dans la tragédie élisabéthaine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La voix des mythes dans la tragédie élisabéthaine"

La Renaissance en Angleterre vit la création des théâtres publics et l'apparition d'une nouvelle génération d'auteurs, les "University Wits". A travers les oeuvres de Shakespeare et de Marlowe, Yves Peyré montre que tout en respectant les conventions d'une rhétorique mythologique, la tradégie élisabéthaine en met en scène les subversions. L'écriture mythologique, polysémique et contradictoire, alimente ainsi le jeu de l'ironie et la tension dramatique, ressorts intimes du tragique élisabéthain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 287  pages
  • Dimensions :  2.0cmx16.0cmx24.0cm
  • Poids : 435.4g
  • Editeur :   Cnrs Editions Paru le
  • Collection : CNRS-littérature
  • ISBN :  2271052912
  • EAN13 :  9782271052919
  • Classe Dewey :  822.30915
  • Langue : Français

D'autres livres de Yves Peyré

Henri Michaux, permanence de l'ailleurs

Les neuf textes qui composent Permanence de l'ailleurs se proposent de cerner, sous des angles d'attaque divers, le mystère Michaux et de le restituer dans la clarté de son apport. L'ensemble tourne autour des notions d'ailleurs, de singularité, de retrait converties en proximité, en [....]...

Pierre Alechinsky ou la pluralité du geste

Alechinsky est peintre, totalement. Il est devenu au grand jour ce désir tremblant de sa jeunesse. Mais il a espéré plus encore : ne pas perdre l'usage de sa main droite éduquée pour l'écriture. main droite et main gauche, écriture et peinture. D'un bout à l'autre d'un destin, ce serait la m...

Voir tous les livres de Yves Peyré

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La Renaissance en Angleterre vit la création des théâtres publics et l'apparition d'une nouvelle génération d'auteurs, les "University Wits". A travers les oeuvres de Shakespeare et de Marlowe, Yves Peyré montre que tout en respectant les conventions d'une rhétorique mythologique, la tradégie élisabéthaine en met en scène les subversions. L'écriture mythologique, polysémique et contradictoire, alimente ainsi le jeu de l'ironie et la tension dramatique, ressorts intimes du tragique élisabéthain.