share_book
Envoyer cet article par e-mail

Moyen Orient : pouvoirs autoritaires, sociétés bloquées

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Moyen Orient : pouvoirs autoritaires, sociétés bloquées

Moyen Orient : pouvoirs autoritaires, sociétés bloquées

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Moyen Orient : pouvoirs autoritaires, sociétés bloquées"

    Les régimes politiques du monde arabe se singularisent par leur caractère autoritaire. Cette spécificité est au centre de la réflexion des influents think tanks néo-conservateurs américains analysant les sources des blocages et des menaces potentielles du Moyen-Orient. Mais l'opération en Irak n'a pas enclenché le cercle vertueux de la démocratisation et de la résurgence de la société civile irakienne, clé d'un hypothétique remodelage régional. L'examen parallèle des deux cas syrien et jordanien permet de comprendre comment les régimes autoritaires émergent, se stabilisent, perdurent, évoluent avec des degrés d'ouverture différenciés et modèlent leur société. Syrie et Jordanie sont en effet marquées par l'importance que tient historiquement le milieu urbain dans les rapports de force constitutifs du politique. Les notables urbains constituent le socle des scènes nationales apparues avec l'effondrement de l'Empire ottoman. A partir des années 1950-1960, de nouveaux types de régimes les écartent (dans un cas) ou les incorporent (dans l'autre), dessinant la genèse des autoritarismes que connaissent jusqu'à aujourd'hui ces deux pays.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 305  pages
    • Dimensions :  2.2cmx14.8cmx21.4cm
    • Poids : 440.0g
    • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
    • Collection : Proche Orient
    • ISBN :  2130547168
    • EAN13 :  9782130547167
    • Classe Dewey :  320.956 0904
    • Langue : Français

    D'autres livres de Philippe Droz-Vincent

    Le Moyen-Orient

    Philippe Droz-Vincent est politologue et l'auteur notamment de Moyen-Orient : pouvoirs autoritaires, sociétés bloquées (PUF) et Vertiges de la puissance le moment américain au Moyen-Orient (La Découverte). Il nous invite ici à analyser les points-clé de cette région, souvent au coeur de l'ac...

    Vertiges de la puissance : Le

    Avec la fin de la Guerre froide et les perspectives de " nouveau siècle américain ", puis face aux difficultés à accroître l'influence américaine à l'extérieur, notamment au Moyen-Orient, les Etats-Unis ont dû redéfinir leur positionnement stratégique dans le monde. L'après-11 septembre ...

    Voir tous les livres de Philippe Droz-Vincent

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Les régimes politiques du monde arabe se singularisent par leur caractère autoritaire. Cette spécificité est au centre de la réflexion des influents think tanks néo-conservateurs américains analysant les sources des blocages et des menaces potentielles du Moyen-Orient. Mais l'opération en Irak n'a pas enclenché le cercle vertueux de la démocratisation et de la résurgence de la société civile irakienne, clé d'un hypothétique remodelage régional. L'examen parallèle des deux cas syrien et jordanien permet de comprendre comment les régimes autoritaires émergent, se stabilisent, perdurent, évoluent avec des degrés d'ouverture différenciés et modèlent leur société. Syrie et Jordanie sont en effet marquées par l'importance que tient historiquement le milieu urbain dans les rapports de force constitutifs du politique. Les notables urbains constituent le socle des scènes nationales apparues avec l'effondrement de l'Empire ottoman. A partir des années 1950-1960, de nouveaux types de régimes les écartent (dans un cas) ou les incorporent (dans l'autre), dessinant la genèse des autoritarismes que connaissent jusqu'à aujourd'hui ces deux pays.