share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Etrusques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Etrusques

Les Etrusques

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Etrusques"

La civilisation étrusque est la première qui soit née sur le sol de l'Italie. Les Etrusques ont établi leur domination sur une grande partie de ce pays, depuis la plaine du Pô jusqu'à la Campanie, en passant par la Toscane et une partie de l'Ombrie et du Latium. Ils ont connu leur apogée au VIIe et VIe siècle avant J.-C., avant de perdre leur indépendance en 264 avant J.-C., sous les coups de boutoir de Rome. Considérés dès l'Antiquité comme un peuple étrange et mystérieux, les Etrusques ont été redécouverts dans la Toscane des Médicis qui portaient le titre de " grands ducs d'Etrurie " et, dès le milieu du XVIe siècle, sont mis au jour deux superbes bronzes étrusques : la Chimère d'Arezzo et l'Arringatore. Mais c'est surtout le XIXe siècle qui nous révèle, avec les fouilles de Tarquinia et de Cerveteri, des tombes regorgeant d'objets luxueux et parfois décorées de peintures témoignant de divers aspects de la vie quotidienne. A travers une iconographie d'une grande richesses, Jean-Paul Thuillier nous entraîne dans une passionnante exploration de ce peuple qui, selon l'expression de Stendhal, avait visiblement " l'art d'être heureux ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 239  pages
  • Dimensions :  2.0cmx24.8cmx34.0cm
  • Poids : 2159.1g
  • Editeur :   Chne Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  2842776585
  • EAN13 :  9782842776589
  • Classe Dewey :  937
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Paul Thuillier

Les Etrusques : la fin d'un mystère ?

En 264 av. J.-C., Volsinies tombe sous les coups de l'armée romaine. Ce n'est pas une cité toscane parmi tant d'autres qui meurt, mais la capitale politique et religieuse de l'Etrurie. Première civilisation née sur le sol de l'Italie, entre Tibre et Arno, entre Apennins et mer Tyrrhénienne, les...

Voir tous les livres de Jean-Paul Thuillier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La civilisation étrusque est la première qui soit née sur le sol de l'Italie. Les Etrusques ont établi leur domination sur une grande partie de ce pays, depuis la plaine du Pô jusqu'à la Campanie, en passant par la Toscane et une partie de l'Ombrie et du Latium. Ils ont connu leur apogée au VIIe et VIe siècle avant J.-C., avant de perdre leur indépendance en 264 avant J.-C., sous les coups de boutoir de Rome. Considérés dès l'Antiquité comme un peuple étrange et mystérieux, les Etrusques ont été redécouverts dans la Toscane des Médicis qui portaient le titre de " grands ducs d'Etrurie " et, dès le milieu du XVIe siècle, sont mis au jour deux superbes bronzes étrusques : la Chimère d'Arezzo et l'Arringatore. Mais c'est surtout le XIXe siècle qui nous révèle, avec les fouilles de Tarquinia et de Cerveteri, des tombes regorgeant d'objets luxueux et parfois décorées de peintures témoignant de divers aspects de la vie quotidienne. A travers une iconographie d'une grande richesses, Jean-Paul Thuillier nous entraîne dans une passionnante exploration de ce peuple qui, selon l'expression de Stendhal, avait visiblement " l'art d'être heureux ".