share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'art en Mésopotamie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'art en Mésopotamie

L'art en Mésopotamie

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'art en Mésopotamie"

    Contrairement à ce que l'histoire récente s'acharne à faire croire, l'Iraq n'est pas qu'une terre de conflit, de pétrole et de pauvreté. Bien au-delà des enjeux géopolitiques, c'est aussi - surtout ? -, à travers la civilisation exceptionnelle qu'a connue la Mésopotamie, l'un des pays dont l'héritage artistique est le plus ancien et le plus grandiose. Aussi est-il urgent de rendre justice à l'exceptionnelle continuité culturelle qui, en l'espace de trois millénaires, a fait de la Mésopotamie, " la terre entre deux fleuves ", l'un des lieux les plus brillants de l'histoire de l'humanité. Avec la civilisation sumérienne, cet ouvrage commence par révéler la symbolique complexe qui sous-tend les architectures monumentales et les objets raffinés mis au jour par les archéologues, celle d'un pouvoir royal perçu comme médiateur de la divinité. Il décrit ensuite l'empire des Assyriens, avec leurs splendides cités, au premier rang desquelles Ninive, et l'empire des néo-babyloniens, autour de la fastueuse Babylone. Leur succède la longue et splendide période du classicisme mésopotamien, fruit de la greffe, sur le fond artistique et sur la civilisation préexistants, d'abord de l'hellénisme, puis des influences orientales venues des steppes de l'Asie avec les Parthes et de la tradition perse avec les Sassanides. Vient enfin l'époque du califat arabe. A côté des ziggourats de l'Antiquité, les grands minarets de Samarra sortent de terre tandis que la région devient le creuset où s'élabore le langage artistique de l'art islamique. Au cours des siècles, les monuments admirables se multiplient, mais aussi les objets en métal, les bols magnifiquement travaillés et les miniatures.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 279  pages
    • Dimensions :  3.0cmx24.8cmx33.4cm
    • Poids : 2336.0g
    • Editeur :   Hazan Paru le
    • Collection : Beaux Arts
    • ISBN :  2754101055
    • EAN13 :  9782754101059
    • Classe Dewey :  709.35
    • Langue : Français

    D'autres livres de Giovanni Curatola

    L'Art de l'Islam

    L'Islam a marqué l'architecture mondiale par ses splendides monuments érigés en Iran et en Asie Centrale, en Espagne et en Afrique du Nord, en Irak, en Syrie et en Egypte, en Turquie et jusqu'en Inde. Une délicatesse et un raffinement exquis que l'on retrouve dans les merveilleuses miniatures, ...

    Prix : 249.4 DH

    Voir tous les livres de Giovanni Curatola

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Contrairement à ce que l'histoire récente s'acharne à faire croire, l'Iraq n'est pas qu'une terre de conflit, de pétrole et de pauvreté. Bien au-delà des enjeux géopolitiques, c'est aussi - surtout ? -, à travers la civilisation exceptionnelle qu'a connue la Mésopotamie, l'un des pays dont l'héritage artistique est le plus ancien et le plus grandiose. Aussi est-il urgent de rendre justice à l'exceptionnelle continuité culturelle qui, en l'espace de trois millénaires, a fait de la Mésopotamie, " la terre entre deux fleuves ", l'un des lieux les plus brillants de l'histoire de l'humanité. Avec la civilisation sumérienne, cet ouvrage commence par révéler la symbolique complexe qui sous-tend les architectures monumentales et les objets raffinés mis au jour par les archéologues, celle d'un pouvoir royal perçu comme médiateur de la divinité. Il décrit ensuite l'empire des Assyriens, avec leurs splendides cités, au premier rang desquelles Ninive, et l'empire des néo-babyloniens, autour de la fastueuse Babylone. Leur succède la longue et splendide période du classicisme mésopotamien, fruit de la greffe, sur le fond artistique et sur la civilisation préexistants, d'abord de l'hellénisme, puis des influences orientales venues des steppes de l'Asie avec les Parthes et de la tradition perse avec les Sassanides. Vient enfin l'époque du califat arabe. A côté des ziggourats de l'Antiquité, les grands minarets de Samarra sortent de terre tandis que la région devient le creuset où s'élabore le langage artistique de l'art islamique. Au cours des siècles, les monuments admirables se multiplient, mais aussi les objets en métal, les bols magnifiquement travaillés et les miniatures.