share_book
Envoyer cet article par e-mail

Grèce Classique : 480-330 av. J.-C.

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Grèce Classique : 480-330 av. J.-C.

Grèce Classique : 480-330 av. J.-C.

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Grèce Classique : 480-330 av. J.-C."

    Grèce classique, troisième des quatre volumes de " L'Univers des formes " consacrés à l'histoire de l'art grec, couvre la période qui va de la fin des guerres médiques (490-479) à la conquête de l'Orient par Alexandre le Grand (336-323). Les cités grecques connaissent une époque de grandeur provisoire. Les admirables réalisations de l'Acropole, symboles menus de l'art classique, témoignent de l'impérialisme athénien qui, au temps de Périclès et de Phidias, fait d'Athènes la capitale artistique du inonde grec. Le désir de progrès et le goût de la recherche sont les soucis constants de tous les artistes : les plus illustres d'entre eux sont maintenant des personnalités très marquées qui, pour la première fris dans l'histoire de l'art, expriment une vision esthétique propre. Dépassant l'élude minutieuse des formes humaines, l'art grec classique part à la conquête du mouvement qui s'inscrit dans l'espace. C'est un art vivant, plein d'émotion contenue et d'harmonie décorative, très loin de celte froide impassibilité qu'on voyait naguère. Le texte d'origine de Jean Charbonneaux, Roland Martin et François Villard, illustré par une documentation photographique largement en couleur, est introduit par une nouvelle présentation et augmenté d'une bibliographie mise à jour dues à Bernard Holtzmann, ancien membre de l'Ecole française d'Athènes et professeur émérite d'archéologie grecque.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 383  pages
    • Dimensions :  2.8cmx20.0cmx24.2cm
    • Poids : 1102.2g
    • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
    • Collection : L'Univers des formes
    • ISBN :  2070125734
    • EAN13 :  9782070125739
    • Classe Dewey :  709.38
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean Charbonneaux

    Grèce archaïque : 620-480 avant Jésus-Christ

    Grèce archaïque, deuxième des quatre volumes de "L'Univers des Formes" consacrés à l'histoire de l'art grec, couvre une période assez courte (620-480), mais décisive de son évolution. Après les tâtonnements et les emprunts du VIIe siècle, le VIe siècle voit se stabiliser et s'affiner rap...

    Grèce Hellénistique 330-50 av. J.-C.

    "L'Univers des Formes ", collection voulue par André Malraux, est la plus prestigieuse Histoire universelle de l'art. En vingt volumes, cette nouvelle édition présente les grandes civilisations et l'histoire de leurs chefs-d'oeuvre, de la Préhistoire au déclin de la Rome antique. Rompant avec l...

    Voir tous les livres de Jean Charbonneaux

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Grèce classique, troisième des quatre volumes de " L'Univers des formes " consacrés à l'histoire de l'art grec, couvre la période qui va de la fin des guerres médiques (490-479) à la conquête de l'Orient par Alexandre le Grand (336-323). Les cités grecques connaissent une époque de grandeur provisoire. Les admirables réalisations de l'Acropole, symboles menus de l'art classique, témoignent de l'impérialisme athénien qui, au temps de Périclès et de Phidias, fait d'Athènes la capitale artistique du inonde grec. Le désir de progrès et le goût de la recherche sont les soucis constants de tous les artistes : les plus illustres d'entre eux sont maintenant des personnalités très marquées qui, pour la première fris dans l'histoire de l'art, expriment une vision esthétique propre. Dépassant l'élude minutieuse des formes humaines, l'art grec classique part à la conquête du mouvement qui s'inscrit dans l'espace. C'est un art vivant, plein d'émotion contenue et d'harmonie décorative, très loin de celte froide impassibilité qu'on voyait naguère. Le texte d'origine de Jean Charbonneaux, Roland Martin et François Villard, illustré par une documentation photographique largement en couleur, est introduit par une nouvelle présentation et augmenté d'une bibliographie mise à jour dues à Bernard Holtzmann, ancien membre de l'Ecole française d'Athènes et professeur émérite d'archéologie grecque.