share_book
Envoyer cet article par e-mail

Des Martiens au Sahara : Chroniques d'archéologie romantique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Des Martiens au Sahara : Chroniques d'archéologie romantique

Des Martiens au Sahara : Chroniques d'archéologie romantique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Des Martiens au Sahara : Chroniques d'archéologie romantique"

Des Martiens ont atterri au Sahara durant la préhistoire (la preuve : ils sont représentés sur les peintures du Tassili !), les hommes ont connu les dinosaures (on a des traces de pas qui le prouvent !), les géants bibliques ont réellement existé (on a retrouvé leurs squelettes !), l'arche de Noé et le jardin d'Eden ont été retrouvés en Turquie, les lignes de Nazca sont d'anciennes pistes d'atterrissage, les anciens Mayas utilisaient des crânes de cristal aux mystérieux pouvoirs... Quel point commun entre ces différentes affirmations ? Elles sont toutes fausses ! Et pourtant, elles se prétendent scientifiques. Elles font le bonheur des amateurs (et éditeurs) d'archéologie-fiction. Quand elles ne s'appuient pas sur des manipulations, supercheries ou autres coups montés par des personnages peu scrupuleux, elles continuent de tenir pour acceptables des arguments pourtant démentis depuis belle lurette. Ou bien elles résultent au mieux d'une lecture naïve pratiquée sur des documents authentiques par des auteurs incompétents mais de bonne foi, au pire de mensonges montés en toute connaissance de cause par de véritables imposteurs. Toutes sont aussi très largement diffusées par des articles, livres et même revues spécialisées dans ce genre de littérature, et aussi par d'innombrables sites Internet et films documentaires. Mille théories délirantes font ainsi l'objet de livres qui deviennent souvent des best-sellers, alors que les thèses que défendent leurs auteurs sont réfutées depuis long-temps, souvent depuis le XIXè siècle ou le début du XXè. Cet ouvrage fait le tour de quelques-uns de ces véritables "mythes scientifiques" modernes, afin de montrer comment ils se sont construits, d'examiner les données erronées sur lesquelles ils s'appuient et, le cas échéant, de dénoncer les présupposés politiques et raciaux qui les sous-tendent. Ce livre fait donc oeuvre utile en incitant le lecteur à davantage de vigilance.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 318  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.0cmx24.2cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Errance
  • ISBN :  2742782753
  • EAN13 :  9782742782758
  • Classe Dewey :  930.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Loïc Le Quellec

Maisons du Sahara : Habiter le désert

Habiter au désert, voilà qui semble paradoxal, puisque c'est, par définition, un lieu que la vie abandonne. Et pourtant, là, vivent depuis toujours des gens qui ont su, avec ingéniosité, tirer parti des rares matériaux disponibles pour se construire des maisons, et s'y abriter d'un climat ina...

Alcool de singe et liqueur de vipère : Légendes urbaines

De l'alcool de singe à la liqueur de vipère en passant par le repas cannibale ou encore la souris dans la bouteille de coca, Jean-Loïc Le Quellec nous entraîne dans une étonnante enquête à l'issue de laquelle on découvre que, sous un léger travestissement actualisateur, ce sont bien souvent...

Voir tous les livres de Jean-Loïc Le Quellec

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des Martiens ont atterri au Sahara durant la préhistoire (la preuve : ils sont représentés sur les peintures du Tassili !), les hommes ont connu les dinosaures (on a des traces de pas qui le prouvent !), les géants bibliques ont réellement existé (on a retrouvé leurs squelettes !), l'arche de Noé et le jardin d'Eden ont été retrouvés en Turquie, les lignes de Nazca sont d'anciennes pistes d'atterrissage, les anciens Mayas utilisaient des crânes de cristal aux mystérieux pouvoirs... Quel point commun entre ces différentes affirmations ? Elles sont toutes fausses ! Et pourtant, elles se prétendent scientifiques. Elles font le bonheur des amateurs (et éditeurs) d'archéologie-fiction. Quand elles ne s'appuient pas sur des manipulations, supercheries ou autres coups montés par des personnages peu scrupuleux, elles continuent de tenir pour acceptables des arguments pourtant démentis depuis belle lurette. Ou bien elles résultent au mieux d'une lecture naïve pratiquée sur des documents authentiques par des auteurs incompétents mais de bonne foi, au pire de mensonges montés en toute connaissance de cause par de véritables imposteurs. Toutes sont aussi très largement diffusées par des articles, livres et même revues spécialisées dans ce genre de littérature, et aussi par d'innombrables sites Internet et films documentaires. Mille théories délirantes font ainsi l'objet de livres qui deviennent souvent des best-sellers, alors que les thèses que défendent leurs auteurs sont réfutées depuis long-temps, souvent depuis le XIXè siècle ou le début du XXè. Cet ouvrage fait le tour de quelques-uns de ces véritables "mythes scientifiques" modernes, afin de montrer comment ils se sont construits, d'examiner les données erronées sur lesquelles ils s'appuient et, le cas échéant, de dénoncer les présupposés politiques et raciaux qui les sous-tendent. Ce livre fait donc oeuvre utile en incitant le lecteur à davantage de vigilance.