share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tu me fais mal avec ton coude

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tu me fais mal avec ton coude

Tu me fais mal avec ton coude

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tu me fais mal avec ton coude"

Compagne repentie d'un militant profasciste, Ida Karloff témoigne de l'expérience cruelle de ces années sombres. Dans la chambre à coucher d'un couple similaire à celui qu'elle a fui, elle interpelle par ce livre une lectrice inconnue qui veille jusqu'à l'aube aux côtés de son homme endormi. Jetant le doute dans l'esprit de cette complice discrète partagée entre vanité narcissique et complaisance conjugale, Ida dénonce les fondements d'une idée de la virilité qui a toujours fait le lit des hordes totalitaires. Roman d'appartement surprenant, Tu me fais mal avec ton coude convoque avec pertinence et sensibilité deux thèmes brûlants de ce début de millénaire : l'avènement annoncé d'un pouvoir féminin et la poussée mortifère des intégrismes. Nous replaçant le temps d'une nuit blanche face à nos petits arrangements, l'auteur dresse le constat sans concession de cette culture du compromis affectif qui en silence travaille à légitimer le mépris.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 92  pages
  • Dimensions :  1.0cmx13.6cmx20.2cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Editions Du Rocher Paru le
  • Collection : LITTERATURE
  • ISBN :  2268059227
  • EAN13 :  9782268059228
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Stephan Levy-Kuentz

Du même auteur

Hiver 2014, il neige sur le Panthéon illuminé. Prié par la firme Trust & Code bien vouloir réécrire son premier manuscrit, Herschel Saffrant ironise à sa fenêtre. Interpellé par un mythe de l'ancienne Egypte tiré du Culte des morts, Herschel est entraîné dans une intrigue captivante peupl...

La Nuit du gratteur de têtes

Sujet : Théo va redoubler sa quatrième et ses parents le privent de sorties. Furieux, il décide de faire une fugue et se rend en cachette à la fête foraine de sa ville. C'est alors que les vrais ennuis commencent pour le jeune garçon : un meurtrier en cavale le kidnappe... Commentaire : De ce ...

Voir tous les livres de Stephan Levy-Kuentz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Compagne repentie d'un militant profasciste, Ida Karloff témoigne de l'expérience cruelle de ces années sombres. Dans la chambre à coucher d'un couple similaire à celui qu'elle a fui, elle interpelle par ce livre une lectrice inconnue qui veille jusqu'à l'aube aux côtés de son homme endormi. Jetant le doute dans l'esprit de cette complice discrète partagée entre vanité narcissique et complaisance conjugale, Ida dénonce les fondements d'une idée de la virilité qui a toujours fait le lit des hordes totalitaires. Roman d'appartement surprenant, Tu me fais mal avec ton coude convoque avec pertinence et sensibilité deux thèmes brûlants de ce début de millénaire : l'avènement annoncé d'un pouvoir féminin et la poussée mortifère des intégrismes. Nous replaçant le temps d'une nuit blanche face à nos petits arrangements, l'auteur dresse le constat sans concession de cette culture du compromis affectif qui en silence travaille à légitimer le mépris.