share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Sérail des empereurs turcs : Relation manuscrite du sieur de La Croix à la fin du règne du sultan Mehmed IV

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Sérail des empereurs turcs : Relation manuscrite du sieur de La Croix à la fin du règne du sultan Mehmed IV

Le Sérail des empereurs turcs : Relation manuscrite du sieur de La Croix à la fin du règne du sultan Mehmed IV

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Sérail des empereurs turcs : Relation manuscrite du sieur de La Croix à la fin..."

Cette nouvelle relation à la résidence du Grand Seigneur à Constantinople par le sieur de La Croix, offre une description détaillée du palais de Topkapi, passant des parties publiques aux parties réservées au Sultan, révélant ainsi les activités quotidiennes, les fêtes et les cérémonies. Précédée d'une introduction inscrivant le manuscrit dans son contexte historique et géopolitique, et dévoilant l'auteur, Edouard de La Croix, à l'éclairage de nouveaux documents, cette édition, enrichie d'un appareil critique, propose une mise au point sur la bibliographie et les sources, ainsi que sur le milieu des orientalistes et de leurs réseaux d'informateurs à Constantinople dans le dernier quart du XVIIe siècle. Récit pittoresque et vivant, ce manuscrit montre la richesse des informations collectées par un secrétaire d'ambassade, témoin volontaire et actif dans l'Empire ottoman, rapporteur minutieux de ses expériences auprès de Louis XIV et de ses ministres. Il procure, parmi les autres relations du sérail publiées au cours du XVIIe siècle, des éléments inédits et de première main pour l'époque sur un sujet qui ne cessait d'éveiller la curiosité des Occidentaux et inaugurait la mode orientaliste dans la littérature.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 244  pages
  • Dimensions :  1.6cmx12.0cmx18.2cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Comité Des Travaux Historiques Et Scientifiques - Cths Paru le
  • Collection : Format
  • ISBN :  2735506479
  • EAN13 :  9782735506477
  • Classe Dewey :  950
  • Langue : Français

D'autres livres de Corinne Thépaut-Cabasset

L'Esprit des modes au Grand Siècle

C'est au XVIIe siècle, entre la cour de Versailles et la ville de Paris, que se construit l'industrie de la mode. Au travers de sa chronique des modes nouvelles, Donneau de Visé invente pour le Mercure galant la première rubrique jamais consacrée à l'empire changeant des modes. Corinne Thépaut...

Voir tous les livres de Corinne Thépaut-Cabasset

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Cette nouvelle relation à la résidence du Grand Seigneur à Constantinople par le sieur de La Croix, offre une description détaillée du palais de Topkapi, passant des parties publiques aux parties réservées au Sultan, révélant ainsi les activités quotidiennes, les fêtes et les cérémonies. Précédée d'une introduction inscrivant le manuscrit dans son contexte historique et géopolitique, et dévoilant l'auteur, Edouard de La Croix, à l'éclairage de nouveaux documents, cette édition, enrichie d'un appareil critique, propose une mise au point sur la bibliographie et les sources, ainsi que sur le milieu des orientalistes et de leurs réseaux d'informateurs à Constantinople dans le dernier quart du XVIIe siècle. Récit pittoresque et vivant, ce manuscrit montre la richesse des informations collectées par un secrétaire d'ambassade, témoin volontaire et actif dans l'Empire ottoman, rapporteur minutieux de ses expériences auprès de Louis XIV et de ses ministres. Il procure, parmi les autres relations du sérail publiées au cours du XVIIe siècle, des éléments inédits et de première main pour l'époque sur un sujet qui ne cessait d'éveiller la curiosité des Occidentaux et inaugurait la mode orientaliste dans la littérature.