share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'aventure salut les copains

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'aventure salut les copains

L'aventure salut les copains

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'aventure salut les copains"

Lorsque, à la rentrée 1959, débute la nouvelle émission destinée aux jeunes sur les ondes d'Europe n°1, commence alors l'aventure radiophonique la plus emblématique des années 60. Daniel Filipacchi et Frank Ténot, après " Pour ceux qui aiment le jazz " en 1955, lancent " Salut les copains ", qui va très vite devenir le rendez-vous des jeunes en fin d'après-midi. Le ton de l'émission, la sélection musicale privilégiant une musique venue d'outre-Atlantique appelée rock'n'roll, le tutoiement " copain ", les rubriques, gros-plans, coups de chapeau, chouchou, hit-parade qui jalonnent les deux heures d'émission, vont donner à ce rendez-vous, devenu quotidien, une place sans équivalent dans le paysage radiophonique du moment. L'énorme succès rencontré par l'émission conduira à la création d'un magazine à l'été 62 ; un mensuel consacré à cette nouvelle musique et aux artistes mais plus largement aux sujets d'intérêt de cette génération d'après-guerre, une jeunesse jusque-là tenue à l'écart par le monde adulte: 200 000 exemplaires du premier numéro seront imprimés... un an après, le tirage avaient atteint le million d'exemplaires, transformant cette publication en phénomène de société. En juin 1963, le concert de "Salut les copains", place de la Nation à Paris, pour le départ du Tour de France, va réunir quelque 150 000 personnes et réveiller les fantasmes et les peurs. Allait-on voir la France des " croulants ", selon l'expression des jeunes de l'époque, s'opposer à la France des copains, aux "yé-yés" selon le qualificatif d'Edgar Morin dans une tribune publiée dans Le Monde après le concert de la Nation ? Les années qui suivent viendront confirmer la place croissante des jeunes dans la société. Et le magazine en sera le reflet : cinéma, mode, livres, sports, voyages, enquêtes... les sujets et les thèmes abordés, la qualité des reportages, la forme nouvelle, très illustrée, faisant appel au talent de photographes tels que Jean-Marie Périer, Benjamin Auger, Tony Frank, vont faire de ce mensuel un précurseur dans la presse magazine. A l'occasion de l'anniversaire de " Salut les copains ", ce livre a retenu les moments les plus forts qui ont jalonné le parcours de l'émission et du magazine pendant toutes ces années. Une sélection des principaux sujets, avec les couvertures et les sommaires de chaque numéro, ainsi que le " Dictionnaire des copains ", restituent le climat de cette période des années 60. Les auteurs, Michel Brillié, collaborateur de l'émission "Salut les copains" et Christian Gauffre, journaliste à Jazz Magazine, évoquent et commentent ces années de l'aventure Salut les copains. Et le poster de Jean-Marie Périer, "La Photo du siècle", réédité à l'identique pour la première fois, permet de retrouver toutes les vedettes de l'année 1966.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 287  pages
  • Dimensions :  2.8cmx26.4cmx30.8cm
  • Poids : 2317.9g
  • Editeur :   Editions Du Layeur Paru le
  • Collection : LAYEUR BEAU LIV
  • ISBN :  2915118833
  • EAN13 :  9782915118834
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Lorsque, à la rentrée 1959, débute la nouvelle émission destinée aux jeunes sur les ondes d'Europe n°1, commence alors l'aventure radiophonique la plus emblématique des années 60. Daniel Filipacchi et Frank Ténot, après " Pour ceux qui aiment le jazz " en 1955, lancent " Salut les copains ", qui va très vite devenir le rendez-vous des jeunes en fin d'après-midi. Le ton de l'émission, la sélection musicale privilégiant une musique venue d'outre-Atlantique appelée rock'n'roll, le tutoiement " copain ", les rubriques, gros-plans, coups de chapeau, chouchou, hit-parade qui jalonnent les deux heures d'émission, vont donner à ce rendez-vous, devenu quotidien, une place sans équivalent dans le paysage radiophonique du moment. L'énorme succès rencontré par l'émission conduira à la création d'un magazine à l'été 62 ; un mensuel consacré à cette nouvelle musique et aux artistes mais plus largement aux sujets d'intérêt de cette génération d'après-guerre, une jeunesse jusque-là tenue à l'écart par le monde adulte: 200 000 exemplaires du premier numéro seront imprimés... un an après, le tirage avaient atteint le million d'exemplaires, transformant cette publication en phénomène de société. En juin 1963, le concert de "Salut les copains", place de la Nation à Paris, pour le départ du Tour de France, va réunir quelque 150 000 personnes et réveiller les fantasmes et les peurs. Allait-on voir la France des " croulants ", selon l'expression des jeunes de l'époque, s'opposer à la France des copains, aux "yé-yés" selon le qualificatif d'Edgar Morin dans une tribune publiée dans Le Monde après le concert de la Nation ? Les années qui suivent viendront confirmer la place croissante des jeunes dans la société. Et le magazine en sera le reflet : cinéma, mode, livres, sports, voyages, enquêtes... les sujets et les thèmes abordés, la qualité des reportages, la forme nouvelle, très illustrée, faisant appel au talent de photographes tels que Jean-Marie Périer, Benjamin Auger, Tony Frank, vont faire de ce mensuel un précurseur dans la presse magazine. A l'occasion de l'anniversaire de " Salut les copains ", ce livre a retenu les moments les plus forts qui ont jalonné le parcours de l'émission et du magazine pendant toutes ces années. Une sélection des principaux sujets, avec les couvertures et les sommaires de chaque numéro, ainsi que le " Dictionnaire des copains ", restituent le climat de cette période des années 60. Les auteurs, Michel Brillié, collaborateur de l'émission "Salut les copains" et Christian Gauffre, journaliste à Jazz Magazine, évoquent et commentent ces années de l'aventure Salut les copains. Et le poster de Jean-Marie Périer, "La Photo du siècle", réédité à l'identique pour la première fois, permet de retrouver toutes les vedettes de l'année 1966.