share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'art de parler : Anthologie de manuels d'éloquence

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'art de parler : Anthologie de manuels d'éloquence

L'art de parler : Anthologie de manuels d'éloquence

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'art de parler : Anthologie de manuels d'éloquence"

Rhétorique, éloquence, art de parler, art oratoire : autant de termes que la tradition antique, aux sources de la démocrate athénienne ou de la république romaine, rassemblait dans une formule : " savoir-faire citoyen " (scientia civilis). L'art de parler, en public et entre égaux, inventé par les sophistes grecs, affiné par les orateurs romains, était le levier principal de la vie en commun. La Révolution y reviendra, lors de joutes oratoires qui étonneront, effraieront, enthousiasmeront l'Europe. Entre ces deux tempos de la civilisation politique européenne, l'Athènes, du VIe siècle av. J.-C. et la France de 1789, l'art de parler s épanouit, il invente de nouvelles formes, il s'adapte aux Empires et aux Eglises. Longtemps ancré dans une culture orale puis, dès le XVIe siècle, cohabitant avec la culture du livre qui lui empruntera l'essentiel de ses effets, l'art de parler - la rhétorique, l'éloquence, l'art oratoire - est cultivé, enseigné, propagé jusqu'à l'époque d'un Jean Jaurès. Les médias de masse, qui contribuèrent ensuite à éloigner l'individu de la prise de parole, commencent, de nos jours, à revenir aux méthodes oratoires. Cette anthologie offre donc un panorama des moments essentiels de la longue histoire de l'art rhétorique, de Platon à 1930, coups de projecteur éclairant successivement les moments clefs, les débats et les pratiques qui placèrent le " métier de la parole " (rhetorikè technè) au centre de la culture politique européenne

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 362  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx19.2cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Klincksieck Paru le
  • Collection : Cadratin
  • ISBN :  2252034386
  • EAN13 :  9782252034385
  • Classe Dewey :  808.51
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe-Joseph Salazar

L'hyperpolitique, une passion française : Technologies rhétoriques de la domination

Hyperpolitique? Vous avez bien dit " hyperpolitique "? L'homme est censé être un animal politique. Le Français, lui, est un animal hyperpolitique. L'homme est censé être un animal doué de parole. Le Français est un animal d'hyperparole. Le résultat de ce croisement est la nature particulièr...

De l'art de séduire l'électeur indécis

Le Livre La présidentielle, on en connaît l'intrigue et les acteurs : depuis cinquante ans, c'est toujours tous contre deux, ou trois, et puis un contre un. Ce qu'on connaît toujours mal c'est la façon de capter le million de voix (pas plus) qui va décider du quinquennalisé. Ce qui fait la dif...

Voir tous les livres de Philippe-Joseph Salazar

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Rhétorique, éloquence, art de parler, art oratoire : autant de termes que la tradition antique, aux sources de la démocrate athénienne ou de la république romaine, rassemblait dans une formule : " savoir-faire citoyen " (scientia civilis). L'art de parler, en public et entre égaux, inventé par les sophistes grecs, affiné par les orateurs romains, était le levier principal de la vie en commun. La Révolution y reviendra, lors de joutes oratoires qui étonneront, effraieront, enthousiasmeront l'Europe. Entre ces deux tempos de la civilisation politique européenne, l'Athènes, du VIe siècle av. J.-C. et la France de 1789, l'art de parler s épanouit, il invente de nouvelles formes, il s'adapte aux Empires et aux Eglises. Longtemps ancré dans une culture orale puis, dès le XVIe siècle, cohabitant avec la culture du livre qui lui empruntera l'essentiel de ses effets, l'art de parler - la rhétorique, l'éloquence, l'art oratoire - est cultivé, enseigné, propagé jusqu'à l'époque d'un Jean Jaurès. Les médias de masse, qui contribuèrent ensuite à éloigner l'individu de la prise de parole, commencent, de nos jours, à revenir aux méthodes oratoires. Cette anthologie offre donc un panorama des moments essentiels de la longue histoire de l'art rhétorique, de Platon à 1930, coups de projecteur éclairant successivement les moments clefs, les débats et les pratiques qui placèrent le " métier de la parole " (rhetorikè technè) au centre de la culture politique européenne