share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fastes de cour et cérémonies royales : Le costumes de cour en Europe (1650-1800)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fastes de cour et cérémonies royales : Le costumes de cour en Europe (1650-1800)

Fastes de cour et cérémonies royales : Le costumes de cour en Europe (1650-1800)

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fastes de cour et cérémonies royales : Le costumes de cour en Europe (1650-1800)"

Il ne subsiste en France que très peu de vêtements de cour. Mais d'autres pays d'Europe, en particulier la Suède, le Danemark et l'Allemagne, ont conservé de somptueux ensembles des XVIIe et XVIIIe siècles. Ces « habits » magnifiques nous permettent aujourd'hui d'imaginer ce que fut la splendeur du costume de cour français, considéré alors comme un modèle dans toutes les cours européennes. Cérémonies du sacre et du couronnement, mariages, fêtes royales voient les souverains arborer des costumes d'un luxe éblouissant, symbolisant leur pouvoir tout autant que leur gloire. Mais la cour est aussi régie, au quotidien, par les rigueurs de l'étiquette et les codes subtils qui gouvernent la forme et l'usage des costumes, ceux des serviteurs comme ceux des maîtres. L'exposition présentée au château de Versailles, lieu voué par excellence à accueillir cet événement, réunit des fonds prestigieux montrés pour la première fois en France, ainsi qu'un important ensemble de peintures et de gravures. Richesse des étoffes, raffinement des broderies, luxe des joyaux reprennent tout leur éclat en regard des portraits de ceux qui les portèrent.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 279  pages
  • Dimensions :  2.2cmx23.0cmx30.0cm
  • Poids : 1542.2g
  • Editeur :   Rmn Paru le
  • ISBN :  2711855996
  • EAN13 :  9782711855995
  • Classe Dewey :  740
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Arizzoli-Clémentel

Versailles : Coffret 2 volumes

Sous la direction de Pierre Arizzoli-Clémentel, Directeur Général du château de Versailles, sont réunis les contributions des meilleurs spécialistes : M. Baridon, A. Gady, T. Gaehtgens, P.-X. Hans, J. de La Gorce, A. Maral, V. Maroteaux P. Michel, N. Milovanovic, X. Salmon, J. Trey. LE PHOTOGR...

Le mobilier de Versailles : Chefs-d'oeuvre du XIXe siècle

Versailles ne fut pas au XIXe siècle comme sous l'Ancien Régime la résidence des rois ni le siège du gouvernement. Le château devint un musée alors que les Trianons furent à nouveau habités par les souverains et leur famille sous le premier Empire, la Restauration et la monarchie de Juillet....

Voir tous les livres de Pierre Arizzoli-Clémentel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il ne subsiste en France que très peu de vêtements de cour. Mais d'autres pays d'Europe, en particulier la Suède, le Danemark et l'Allemagne, ont conservé de somptueux ensembles des XVIIe et XVIIIe siècles. Ces « habits » magnifiques nous permettent aujourd'hui d'imaginer ce que fut la splendeur du costume de cour français, considéré alors comme un modèle dans toutes les cours européennes. Cérémonies du sacre et du couronnement, mariages, fêtes royales voient les souverains arborer des costumes d'un luxe éblouissant, symbolisant leur pouvoir tout autant que leur gloire. Mais la cour est aussi régie, au quotidien, par les rigueurs de l'étiquette et les codes subtils qui gouvernent la forme et l'usage des costumes, ceux des serviteurs comme ceux des maîtres. L'exposition présentée au château de Versailles, lieu voué par excellence à accueillir cet événement, réunit des fonds prestigieux montrés pour la première fois en France, ainsi qu'un important ensemble de peintures et de gravures. Richesse des étoffes, raffinement des broderies, luxe des joyaux reprennent tout leur éclat en regard des portraits de ceux qui les portèrent.