share_book
Envoyer cet article par e-mail

Horloger trop tranquille

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Horloger trop tranquille

Horloger trop tranquille

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Horloger trop tranquille"

    En 1890, à Morez dans le haut Jura, Antide Reydon fabrique des horloges comtoises. Marié sans amour à Eugénie, il a un fils de vingt ans, jean, qui ne répond en rien aux aspirations paternelles. Déçu, Antide se réfugie dans son atelier. Jusqu'au jour où l'on retrouve le corps sans vie d'Eugénie sur un chemin isolé. Plusieurs pistes sont avancées. Certaines attisent les rancoeurs enfouies Jean soupçonne son père. Et, contre toute attente, Antide voit le passé resurgir en la personne de Solange Clément, qui déclare être sa fille. Cette révélation réveille en lui des souvenirs à la fois heureux et douloureux. Dans ce pays au climat rude et contrasté, l'apparition de la jeune fille et sa volonté d'aider l'horloger jusque dans son métier vont précipiter les jalousies et les drames. Avec pour toile de fond les traditions et les secrets d'un artisanat disparu, Sylvie Anne nous entraîne dans un récit plein de rebondissements. A travers chacun des personnages, une énigme se détache : qui a tué Eugénie et pour quel motif

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 259  pages
    • Dimensions :  2.2cmx13.8cmx22.6cm
    • Poids : 421.8g
    • Editeur :   Presses De La Cité Paru le
    • Collection : Terres de France
    • ISBN :  2258059534
    • EAN13 :  9782258059535
    • Classe Dewey :  843
    • Langue : Français

    D'autres livres de Sylvie Anne

    L'orpheline de Meyssac

    Élevée par les soeurs de la Charité à Drive, Apolline est placée à seize ans comme servante chez les Jourdan. Lui, marchand de bestiaux, est un homme grossier ; elle, distinguée, se désespère depuis la mort de leur fils. Apolline doit lutter pour se faire respecter des autres [....]...

    La Lavandière de Saint-Léger

    A l'aube du XXe siècle, le quotidien d'un village du Limousin à travers le destin de Clarisse, une jeune lavandière décidée à conquérir sa vie. Au cœur des monts d'Ambazac, dans le village de Saint-Léger, la jeune Clarisse Goussaud est une jolie lavandière de dix-sept ans, pleine d'énergi...

    L'orpheline de Meyssac

    Elevée par les sœurs de la Charité à Brive, Apolline est placée comme servante chez les Jourdan. Lui, marchand de bestiaux, est un homme grossier ; elle, distinguée, se désespère depuis la mort de leur fils. Apolline doit lutter pour se faire respecter des autres domestiques. Seules ses sort...

    Victorine, le pain d'une vie

    Le 2 décembre 1872, en Basse-Normandie, au coeur du Bocage, naît Victorine Cantelou. Entre un père boulanger, alcoolique et violent, et une mère, Marie-Aimée, résignée à sa condition, la petite Victorine grandit vite. Elle doit abandonner l'école afin d'aider Marie-Aimée dans le café fami...

    Voir tous les livres de Sylvie Anne

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    En 1890, à Morez dans le haut Jura, Antide Reydon fabrique des horloges comtoises. Marié sans amour à Eugénie, il a un fils de vingt ans, jean, qui ne répond en rien aux aspirations paternelles. Déçu, Antide se réfugie dans son atelier. Jusqu'au jour où l'on retrouve le corps sans vie d'Eugénie sur un chemin isolé. Plusieurs pistes sont avancées. Certaines attisent les rancoeurs enfouies Jean soupçonne son père. Et, contre toute attente, Antide voit le passé resurgir en la personne de Solange Clément, qui déclare être sa fille. Cette révélation réveille en lui des souvenirs à la fois heureux et douloureux. Dans ce pays au climat rude et contrasté, l'apparition de la jeune fille et sa volonté d'aider l'horloger jusque dans son métier vont précipiter les jalousies et les drames. Avec pour toile de fond les traditions et les secrets d'un artisanat disparu, Sylvie Anne nous entraîne dans un récit plein de rebondissements. A travers chacun des personnages, une énigme se détache : qui a tué Eugénie et pour quel motif