share_book
Envoyer cet article par e-mail

Innocents : Le calvaire des accusés d'Outreau

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Innocents : Le calvaire des accusés d'Outreau

Innocents : Le calvaire des accusés d'Outreau

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Innocents : Le calvaire des accusés d'Outreau"

    Ils étaient chauffeur de taxi, serrurier, gardien d'immeuble, boulangère, prêtre-ouvrier... Ils menaient des vies sans histoires, avant d'être happés par une machine judiciaire devenue folle. Accusés par Myriam Badaoui, une voisine pour les uns, une inconnue totale pour les autres, d'actes insensés de pédophilie et de barbarie sur de nombreux enfants, tous protestent de leur innocence. En vain. Le juge d'instruction, persuadé que " l'affaire d'Outreau " est l'affaire du siècle, ne les écoute même pas, subjugué qu'il est par la logorrhée de son accusatrice principale dont il fait la star de toutes les confrontations. Ni le procureur, ni le juge des libertés, ni les magistrats de la cour d'appel n'auront le courage ou la clairvoyance d'arrêter la machine infernale, et leur défaillance scellera, pour chacun des accusés, une étape de leur descente aux enfers : la garde à vue, la détention provisoire, l'infamie, la ruine, la destruction du lien familial et, pour au moins l'un d'entre eux, la mort. C'est à croire qu'en France s'est reconstituée une justice d'Ancien Régime, autiste, arbitraire, murée dans ses certitudes et surtout méprisante à l'égard de ceux qu'elle a pour mission de juger, surtout lorsqu'ils viennent de la " France d'en bas ". Ce livre répare cette injustice en restituant dans toute leur épaisseur ces vies brisées. Des vies de petits plaisirs et de grandes épreuves, des vies de lutte quotidienne pour joindre les deux bouts et maintenir ses enfants dans le droit chemin, des vies marquées par la dignité et le courage dans l'adversité la plus extrême.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 543  pages
    • Dimensions :  3.8cmx15.2cmx22.6cm
    • Poids : 598.7g
    • Editeur :   Calmann-Lévy Paru le
    • Collection : C-LEVY
    • ISBN :  2702136044
    • EAN13 :  9782702136041
    • Classe Dewey :  364.5
    • Langue : Français

    D'autres livres de Patrice Trapier

    Innocents : Le calvaire des accusés d'Outreau

    Ils menaient des vies sans histoire, l'affaire d'Outreau a tout changé. Accusés à tort de pédophilie, incarcérés, ils ont subi toutes les humiliations, connu une véritable descente aux enfers. L'un d'eux en est mort. D'autres ont perdu leur travail, leur conjoint, leur dignité. Les accusatio...

    Voir tous les livres de Patrice Trapier

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Ils étaient chauffeur de taxi, serrurier, gardien d'immeuble, boulangère, prêtre-ouvrier... Ils menaient des vies sans histoires, avant d'être happés par une machine judiciaire devenue folle. Accusés par Myriam Badaoui, une voisine pour les uns, une inconnue totale pour les autres, d'actes insensés de pédophilie et de barbarie sur de nombreux enfants, tous protestent de leur innocence. En vain. Le juge d'instruction, persuadé que " l'affaire d'Outreau " est l'affaire du siècle, ne les écoute même pas, subjugué qu'il est par la logorrhée de son accusatrice principale dont il fait la star de toutes les confrontations. Ni le procureur, ni le juge des libertés, ni les magistrats de la cour d'appel n'auront le courage ou la clairvoyance d'arrêter la machine infernale, et leur défaillance scellera, pour chacun des accusés, une étape de leur descente aux enfers : la garde à vue, la détention provisoire, l'infamie, la ruine, la destruction du lien familial et, pour au moins l'un d'entre eux, la mort. C'est à croire qu'en France s'est reconstituée une justice d'Ancien Régime, autiste, arbitraire, murée dans ses certitudes et surtout méprisante à l'égard de ceux qu'elle a pour mission de juger, surtout lorsqu'ils viennent de la " France d'en bas ". Ce livre répare cette injustice en restituant dans toute leur épaisseur ces vies brisées. Des vies de petits plaisirs et de grandes épreuves, des vies de lutte quotidienne pour joindre les deux bouts et maintenir ses enfants dans le droit chemin, des vies marquées par la dignité et le courage dans l'adversité la plus extrême.