share_book
Envoyer cet article par e-mail

Écrits sur le roman

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Écrits sur le roman

Écrits sur le roman

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Écrits sur le roman"

En 1863 - il a vingt-trois ans -, Zola commence à faire paraitre dans la presse des articles consacrés au roman et, dans le sillage de ces grands inspirateurs que sont Balzac, les Goncourt et Flaubert, sa réflexion vise d'abord à renouveler le genre grâce aux modèles d'observation que proposent les sciences biologiques et sociales. Bien que le mot soit apparu très vite, ce n'est qu'à partir de 1875 que s'ouvre une véritable campagne de constitution, d'illustration et de promotion du naturalisme, qui prend fin en 1881. Mais si Zola fait ses adieux au journalisme, il ne se privera pas d'intervenir dans le débat esthétique de son temps pour élargir et pour assouplir la doctrine qu'il avait formulée avec tant de vigueur et défendue avec tant de ténacité. À une époque de formation succède donc un temps de définition, puis une dernière période où, désormais sans militantisme, le romancier prend acte de l'évolution qui accompagne la fin du siècle. C'est cette pensée en mouvement que la présente anthologie cherche à présenter dans la diversité de ses réflexions, de ses inflexions, mais aussi de ses expressions, puisque si le romancier théorise, il attaque aussi et se défend, et ne cèle ni ses admirations ni ses détestations dans ces pages qui, à chaque instant, sont pleinement celles d'un écrivain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 352  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.2cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Références
  • ISBN :  2253905968
  • EAN13 :  9782253905967
  • Classe Dewey :  808.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Emile Zola

Thérèse Raquin

In a dingy apartment on the Passage du Pont-Neuf in Paris, ThA(c)rA]se Raquin is trapped in a loveless marriage to her sickly cousin, Camille. The numbing tedium of her life is suddenly shattered when she embarks on a turbulent affair with her husbandas earthy friend Laurent, but their animal ...

Prix : 19 DH
Thérèse Raquin

Une fois traversés les décors et les paysages, le lecteur de Thérèse Raquin ne trouve plus devant lui, en effet, que le territoire désolé de la folie (...). Avec ce texte écrit à vingt-sept ans, Zola venait d'ouvrir toutes grandes les portes du roman français, comme personne n'avait osé...

Prix : 59 DH

Le Ventre de Paris

Le Ventre de Paris, ce sont les Halles, avec leur " souffle colossal épais encore de l'indigestion de la veille ", leurs montagnes de mangeailles, de viandes saignantes, " de choses fondantes, de choses grasses ", de " gredins de légumes " d'où monte " le râle de tous les potagers de la banlieue...

Prix : 69 DH
J'accuse !

Fin novembre 1897. Sur l'île du Diable, le capitaine Dreyfus purge sa peine. Condamné, depuis trois ans déjà, pour haute trahison au terme d'une parodie de procès. Jusqu'ici, Zola a préféré se taire. Depuis peu, pourtant, il est convaincu de l'innocence de Dreyfus. Et perçoit la portée ...

Prix : 38 DH

Voir tous les livres de Emile Zola

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En 1863 - il a vingt-trois ans -, Zola commence à faire paraitre dans la presse des articles consacrés au roman et, dans le sillage de ces grands inspirateurs que sont Balzac, les Goncourt et Flaubert, sa réflexion vise d'abord à renouveler le genre grâce aux modèles d'observation que proposent les sciences biologiques et sociales. Bien que le mot soit apparu très vite, ce n'est qu'à partir de 1875 que s'ouvre une véritable campagne de constitution, d'illustration et de promotion du naturalisme, qui prend fin en 1881. Mais si Zola fait ses adieux au journalisme, il ne se privera pas d'intervenir dans le débat esthétique de son temps pour élargir et pour assouplir la doctrine qu'il avait formulée avec tant de vigueur et défendue avec tant de ténacité. À une époque de formation succède donc un temps de définition, puis une dernière période où, désormais sans militantisme, le romancier prend acte de l'évolution qui accompagne la fin du siècle. C'est cette pensée en mouvement que la présente anthologie cherche à présenter dans la diversité de ses réflexions, de ses inflexions, mais aussi de ses expressions, puisque si le romancier théorise, il attaque aussi et se défend, et ne cèle ni ses admirations ni ses détestations dans ces pages qui, à chaque instant, sont pleinement celles d'un écrivain.