share_book
Envoyer cet article par e-mail

Abandon sur ordonnance : Manifeste contre la législation des mères porteuses

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Abandon sur ordonnance : Manifeste contre la législation des mères porteuses

Abandon sur ordonnance : Manifeste contre la législation des mères porteuses

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Abandon sur ordonnance : Manifeste contre la législation des mères porteuses"

    " Dans le débat souvent passionnel qui a opposé les partisans de la légalisation de la pratique des mères porteuses à ses détracteurs, il y eut un grand oublié : l'enfant à naître, porté par une femme dans le but de l'abandonner à la naissance. Nous savons aujourd'hui que les échanges entre la mère et l'enfant sont cruciaux tout au long de la grossesse, nous savons que le seul repère de l'enfant à la naissance est la mère qui l'a porté et que l'abandon laisse des traces, souvent douloureuses. Il est de notre responsabilité, nous, professionnels confrontés à ces souffrances comme à celle du couple face à la stérilité, de nous opposer à ce choix de société et de nous en expliquer. "

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 86  pages
    • Dimensions :  1.2cmx12.2cmx17.0cm
    • Poids : 158.8g
    • Editeur :   Bayard Jeunesse Paru le
    • Collection : PSYCHOLO PRATIQ
    • ISBN :  2227479108
    • EAN13 :  9782227479104
    • Classe Dewey :  150
    • Langue : Français

    D'autres livres de  René Frydman

    Urgences chirurgicales en gynécologie-obstétrique

    L'objectif de cet ouvrage est de proposer une prise en charge claire et efficace des patientes aux urgences gynécologiques et obstétricales. Conçu sous forme de fiches pratiques, il constitue un véritable outil d'aide à la décision : 3 parties urgences gynécologiques, urgences en ...

    Prix : 230 DH
    Attendre Bébé 2011 + Prime

    Un guide clair et rassurant qui s’adresse aux futures mamans d’aujourd’hui pour vivre leur grossesse en toute sérénité et bien préparer l’arrivée de leur bébé. OFFERT ! Un mini-kit pour choisir le prénom de son enfant sans s’engueuler : un mini bloc-notes, le mode d’emploi et la ...

    Assistance médicale à la procréation

    Public : Gynécologues-obstétriciens, Médecins généralistes --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre....

    Les nouvelles familles

    La femme politique et le professeur. L'adversaire du Pacs et le père du premier " bébé-éprouvette " français. L'adepte d'une vision traditionnelle de la famille et l'homme qui, avec son équipe, ne cesse de renouveler la médecine de reproduction, sans en perdre de vue les dérives. A priori, t...

    Voir tous les livres de  René Frydman

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    " Dans le débat souvent passionnel qui a opposé les partisans de la légalisation de la pratique des mères porteuses à ses détracteurs, il y eut un grand oublié : l'enfant à naître, porté par une femme dans le but de l'abandonner à la naissance. Nous savons aujourd'hui que les échanges entre la mère et l'enfant sont cruciaux tout au long de la grossesse, nous savons que le seul repère de l'enfant à la naissance est la mère qui l'a porté et que l'abandon laisse des traces, souvent douloureuses. Il est de notre responsabilité, nous, professionnels confrontés à ces souffrances comme à celle du couple face à la stérilité, de nous opposer à ce choix de société et de nous en expliquer. "