share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vichy face à Chiang Kai-Shek: Histoire diplomatique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vichy face à Chiang Kai-Shek: Histoire diplomatique

Vichy face à Chiang Kai-Shek: Histoire diplomatique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Description de "Vichy face à Chiang Kai-Shek: Histoire diplomatique"

Le 30 juillet 1943, en réponse à la restitution par Vichy des concessions françaises de Chine au gouvernement fantoche de son rival Wang Ching-Wei, Chiang Kai-shek annonce, depuis Chungking, la rupture des relations diplomatiques avec l'Etat français, fait main basse sur l'ensemble de ses intérêts en Chine libre et se rapproche du Comité Français de Libération Nationale. Au-delà de l'acte de trahison de la France, Chiang Kai-shek sanctionne l'attitude ambiguë de Vichy à son égard depuis le premier ultimatum japonais sur l'Indochine, le 18 juin 1940. Car l'Etat français est responsable de la rupture de l'équilibre stratégique et économique que la Chine était parvenue à maintenir grâce à l'Indochine. Ainsi, les relations Vichy-Chungking sont indissociables du conflit sino-japonais et de la menace que l'occupation nipponne de l'Indochine constitue pour la Chine. La politique extrême-orientale de Vichy est généralement réduite à la seule question indochinoise. C'est oublier que dans le système triangulaire des relations Vichy-Indochine-Japon, la Chine joue un rôle déterminant, comme s'efforce de le démontrer Fabienne Mercier. Après plusieurs années de recherches dans les archives françaises, l'auteur fait la lumière sur une période méconnue - et pourtant riche en enseignements - des relations franco- chinoises, celle de la Seconde Guerre mondiale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 333  pages
  • Dimensions :  2.6cmx16.0cmx23.6cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Recherches asiatiques
  • ISBN :  2738434630
  • EAN13 :  9782738434630
  • Classe Dewey :  940.532544
  • Langue : Français

D'autres livres de Fabienne Mercier

Rédiger ses lettres commerciales en anglais

Vous souhaitez rédiger une lettre commerciale destinée à un fournisseur, un prestataire de services ou tout autre entreprise anglophone ? Cet ouvrage vous guide dans les étapes à suivre et vous fournit les éléments et formulations appropriés pour vous permettre de rédiger en langue ...

Les Synonymes anglais

Vous pratiquez l'anglais et souhaitez vous perfectionner ? Ce manuel est fait pour vous. Que vous utilisiez l'anglais américain ou britannique dans vos études, dans votre environnement professionnel, quel que soit le secteur, ou encore à des fins personnelles, il constitue un complément indispen...

50 règles essentielles en espagnol

Une hésitation ? Un oubli ? Les Incontournables, collection de référence, répertorie 50 règles essentielles à la connaissance d'une langue. Véritable outil pratique, ce guide vous permet d'éviter de nombreux écueils et de parer aux erreurs les plus courantes. Chaque règle, illustrée par d...

Rédiger une lettre de motivation en anglais

Vous souhaitez postuler dans un pays anglophone ? Découvrez les étapes à suivre pour rédiger en langue anglaise une lettre de motivation pertinente et convaincante. La première partie vous fournit les conseils indispensables pour rédiger efficacement votre lettre. La seconde partie détaille d...

Voir tous les livres de Fabienne Mercier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Le 30 juillet 1943, en réponse à la restitution par Vichy des concessions françaises de Chine au gouvernement fantoche de son rival Wang Ching-Wei, Chiang Kai-shek annonce, depuis Chungking, la rupture des relations diplomatiques avec l'Etat français, fait main basse sur l'ensemble de ses intérêts en Chine libre et se rapproche du Comité Français de Libération Nationale. Au-delà de l'acte de trahison de la France, Chiang Kai-shek sanctionne l'attitude ambiguë de Vichy à son égard depuis le premier ultimatum japonais sur l'Indochine, le 18 juin 1940. Car l'Etat français est responsable de la rupture de l'équilibre stratégique et économique que la Chine était parvenue à maintenir grâce à l'Indochine. Ainsi, les relations Vichy-Chungking sont indissociables du conflit sino-japonais et de la menace que l'occupation nipponne de l'Indochine constitue pour la Chine. La politique extrême-orientale de Vichy est généralement réduite à la seule question indochinoise. C'est oublier que dans le système triangulaire des relations Vichy-Indochine-Japon, la Chine joue un rôle déterminant, comme s'efforce de le démontrer Fabienne Mercier. Après plusieurs années de recherches dans les archives françaises, l'auteur fait la lumière sur une période méconnue - et pourtant riche en enseignements - des relations franco- chinoises, celle de la Seconde Guerre mondiale.