share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le métier de sociologue : Préalables épistémologiques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le métier de sociologue : Préalables épistémologiques

Le métier de sociologue : Préalables épistémologiques

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le métier de sociologue : Préalables épistémologiques"

L'oeuvre, de Pierre Bourdieu compte parmi les contributions les plus importantes et novatrices de la sociologie contemporaine. Le métier de sociologue, paru d'abord en 1968, témoigne d'un travail d'auto-réflexion sur la pratique sociologique par ses auteurs Pierre Bourdieu, Jean-Claude Chamboredon et Jean-Claude Passeron à un moment où les débats épistémologiques en sociologie n'étaient pas, très avancés. Formés dans la tradition philosophique de Bachelard, Canguilhem, Koyré qui devait amener au tournant relativiste de l'épistémologie, les auteurs visent les embûches de la pensée scholastique. Contre la primauté de la logique de validation, ils accentuent le rôle dé la logique de l'invention ; contre la distinction rigide entre théorie et expérience, ils confirment l'unité de la réflexion théorique et du difficile travail de rendre intelligible la réalité concrète de la pratique sociale ; contre l'utilisation aveugle par la sociologie des prénotions de la pensée naïve ou naïvement savante, ils exigent la rupture avec ces prénotions et la construction consciente de l'objet scientifique. Le métier de sociologue est à la fois un manuel et un traité sur la méthode, qui élabore une position originale et déterminée du travail de sociologue, tout en éclairant les "outils" de la vigilance épistémologique par des textes classiques des sciences humaines. A son tour, ce livre est devenu un classique pour apprendre à éviter les " maladies de la raison sociologique ". Beate Krais.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 357  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.4cmx22.0cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions De L'ecole Pratiques De Hautes Etudes En Sciences Sociales Paru le
  • Collection : EHESS HORS COLL
  • ISBN :  2713220777
  • EAN13 :  9782713220777
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Bourdieu

La Domination masculine

" Phallocentriquement " incorrect Alors, comme ça, toutes ces petites distinctions que nous ferions quotidiennement entre les hommes et les femmes, et qui, à la longue, nous paraissent " naturelles ", seraient le fruit d'une vision " phallocentrique " du monde ? Surprenant. --Ce texte fait réfé...

Prix : 76 DH
Sur la télévision

"La télévision fait courir un danger très grand aux différentes sphères de la production culturelle, art, littérature (...), un danger non moins grand à la vie politique et à la démocratie". Le ton est donné, celui d'un propos argumentatif, si l'on en croit Pierre Bourdieu, propos qu'il...

Prix : 77 DH

Le sociologue et l'historien

Roger Chartier : Il me semble que ton projet est de donner des outils permettant de démonter les mécanismes de domination qui fonctionnent sous les espèces de la division naturelle, normale, ancestrale. Ce qui, je crois, est assez contraire à une image très stéréotypée de ce travail, qui ...

Langage et pouvoir symbolique

Message destiné à être déchiffré, la parole est aussi un produit, livré à l'appréciation, dont la valeur se mesure par rapport à d'autres, plus rares ou plus communs et un instrument de pouvoir : on peut agir avec des mots, ordres ou mots d'ordre. Mais la force qui agit à travers les [....

Prix : 108 DH

Voir tous les livres de Pierre Bourdieu

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'oeuvre, de Pierre Bourdieu compte parmi les contributions les plus importantes et novatrices de la sociologie contemporaine. Le métier de sociologue, paru d'abord en 1968, témoigne d'un travail d'auto-réflexion sur la pratique sociologique par ses auteurs Pierre Bourdieu, Jean-Claude Chamboredon et Jean-Claude Passeron à un moment où les débats épistémologiques en sociologie n'étaient pas, très avancés. Formés dans la tradition philosophique de Bachelard, Canguilhem, Koyré qui devait amener au tournant relativiste de l'épistémologie, les auteurs visent les embûches de la pensée scholastique. Contre la primauté de la logique de validation, ils accentuent le rôle dé la logique de l'invention ; contre la distinction rigide entre théorie et expérience, ils confirment l'unité de la réflexion théorique et du difficile travail de rendre intelligible la réalité concrète de la pratique sociale ; contre l'utilisation aveugle par la sociologie des prénotions de la pensée naïve ou naïvement savante, ils exigent la rupture avec ces prénotions et la construction consciente de l'objet scientifique. Le métier de sociologue est à la fois un manuel et un traité sur la méthode, qui élabore une position originale et déterminée du travail de sociologue, tout en éclairant les "outils" de la vigilance épistémologique par des textes classiques des sciences humaines. A son tour, ce livre est devenu un classique pour apprendre à éviter les " maladies de la raison sociologique ". Beate Krais.