share_book
Envoyer cet article par e-mail

La mort d'agrippine : Suivi de Contre les sorciers ; contre les frondeurs ; histoire des oiseaux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La mort d'agrippine : Suivi de Contre les sorciers ; contre les frondeurs ; histoire des oiseaux

La mort d'agrippine : Suivi de Contre les sorciers ; contre les frondeurs ; histoire des oiseaux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La mort d'agrippine : Suivi de Contre les sorciers ; contre les frondeurs ; histoire des..."

La Mort d'Agrippine, la seule tragédie que Cyrano de Bergerac ait écrite, fit scandale pour ses " belles impiétés " : elle met en scène le libertinage de pensée le plus radical, dans un monde politique machiavélien d'une noirceur, d'une cruauté et d'une violence inouïes. Il est temps de redécouvrir la sombre splendeur et le potentiel critique de cette oeuvre sulfureuse et aujourd'hui trop méconnue, dont l'un des héros principaux, Séjanus, " soldat philosophe " ouvertement athée, tient des propos de " déniaisé " imprégnés de la philosophie de Lucrèce, et fait écho à toute une littérature clandestine dénonçant, en ces mêmes années, autour de Cyrano, l'invention et l'utilisation politique des religions. Mais dans l'horizon de cette politique baroque où tout est feinte, mensonge, dissimulation, l'épicurisme subit des distorsions étranges, et l'émancipation de l'" esprit fort " à l'égard des croyances asservissantes et des impostures théologico-politiques ne débouche que sur un échec spectaculaire et une sanglante mise à mort. Le texte de La Mort d'Agrippine est précédé d'un essai préfaciel de Jean-Charles Darmon (" L'athée, la politique et la mort : variations sur "de belles impiétés" ") qui s'emploie à situer ses questionnements corrosifs dans l'oeuvre de Cyrano et au sein de la réflexion politique complexe de ceux que l'on nomme les " libertins érudits " du premier XVIIe siècle français. En annexe figurent d'autres extraits de l'oeuvre de Cyrano (des Lettres satiriques aux États et Empires de la Lune et du Soleil) où divers thèmes récurrents de la pensée libertine en matière de politique affleurent sur des modes spécifiques.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 171  pages
  • Dimensions :  2.0cmx16.2cmx22.6cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Encre Marine Paru le
  • Collection : Bibliothèque hédoniste
  • ISBN :  2909422917
  • EAN13 :  9782909422916
  • Langue : Français

D'autres livres de Savinien de Cyrano de Bergerac

Lettres d'amour et d'humeur

" Pour moi tout ce que je souhaite, ô ma belle M..., est qu'à force de promener ma liberté dedans ces petits labyrinthes d'or, qui vous servent de cheveux, je l'y perde bientôt ; et tout ce que je souhaite c'est de ne la jamais recouvrer quand je l'aurai perdue. " (Lettre II, Pour une dame ...

Prix : 23 DH
Les Etats et Empires de la Lune ; Les Etats et Empires du Soleil

L'Autre Monde est le récit d'un double voyage dans l'espace vers Les Etats et Empires de la Lune et vers Les Etats et Empires du Soleil. Il est en cela le roman du monde tel que la nouvelle science et l'astronomie naissante permettent de l'imaginer, infini et habité, et où la Terre n'est [.......

Les États et Empires du soleil

Pour échapper à la prison où l'enferment les censeurs, un homme construit une machine et s'élance jusqu'au Soleil. Il y découvre un espace où tout semble possible : les métamorphoses les plus incongrues, une utopique société d'oiseaux, des arbres qui racontent d'étranges histoires érotiqu...

Du fabuleux voyage sur la lune que fit Cyrano de Bergerac

En 1655, un étrange écrivain mourut en laissant un mystérieux manuscrit. Ceux qui le trouvèrent furent si stupéfaits qu'ils le firent circuler de mains en mains, dans le plus grand secret. Ce qui était écrit dépassait l'entendement. L'auteur racontait comment il s'était envolé vers la lune...

Voir tous les livres de Savinien de Cyrano de Bergerac

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

La Mort d'Agrippine, la seule tragédie que Cyrano de Bergerac ait écrite, fit scandale pour ses " belles impiétés " : elle met en scène le libertinage de pensée le plus radical, dans un monde politique machiavélien d'une noirceur, d'une cruauté et d'une violence inouïes. Il est temps de redécouvrir la sombre splendeur et le potentiel critique de cette oeuvre sulfureuse et aujourd'hui trop méconnue, dont l'un des héros principaux, Séjanus, " soldat philosophe " ouvertement athée, tient des propos de " déniaisé " imprégnés de la philosophie de Lucrèce, et fait écho à toute une littérature clandestine dénonçant, en ces mêmes années, autour de Cyrano, l'invention et l'utilisation politique des religions. Mais dans l'horizon de cette politique baroque où tout est feinte, mensonge, dissimulation, l'épicurisme subit des distorsions étranges, et l'émancipation de l'" esprit fort " à l'égard des croyances asservissantes et des impostures théologico-politiques ne débouche que sur un échec spectaculaire et une sanglante mise à mort. Le texte de La Mort d'Agrippine est précédé d'un essai préfaciel de Jean-Charles Darmon (" L'athée, la politique et la mort : variations sur "de belles impiétés" ") qui s'emploie à situer ses questionnements corrosifs dans l'oeuvre de Cyrano et au sein de la réflexion politique complexe de ceux que l'on nomme les " libertins érudits " du premier XVIIe siècle français. En annexe figurent d'autres extraits de l'oeuvre de Cyrano (des Lettres satiriques aux États et Empires de la Lune et du Soleil) où divers thèmes récurrents de la pensée libertine en matière de politique affleurent sur des modes spécifiques.