share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le grand Quoi : Autobiographie de Valentino Achak Deng

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le grand Quoi : Autobiographie de Valentino Achak Deng

Le grand Quoi : Autobiographie de Valentino Achak Deng

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le grand Quoi : Autobiographie de Valentino Achak Deng"

Valentino n'a pas huit ans lorsqu'il est contraint de fuir Marial Bai, son village natal, traqué par les miliciens armés par Khartoum. Comme des milliers d'autres gosses, le jeune Soudanais va parcourir à pied des centaines de kilomètres pour échapper au sort des enfants soldats et des esclaves. Valentino passera ensuite plus de dix ans dans des camps de réfugiés en Éthiopie et au Kenya, avant d'obtenir un visa pour l'Amérique. Dans une nouvelle jungle, urbaine cette fois, il découvrira une face inattendue du racisme. À mi-chemin entre le roman picaresque et le récit d'apprentissage, ce livre est avant tout le fruit d'un échange. Eggers l'Américain a écouté Valentino l'Africain se raconter. Sa plume impertinente fait mouche et insuffle à cette autobiographie une dimension épique, qui rappelle celle de Mark Twain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 690  pages
  • Dimensions :  3.2cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 1360.8g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : FOLIO
  • ISBN :  2070440230
  • EAN13 :  9782070440238
  • Classe Dewey :  850
  • Langue : Français

D'autres livres de Dave Eggers

Le Grand Quoi : Autobiographie de Valentino Achak Deng

Valentino n'a pas huit ans lorsqu'il est contraint de fuir Marial Bai, son village natal, traqué par les cavaliers arabes, ces miliciens armés par Khartoum. Comme des dizaines de milliers d'autres gosses, le jeune Soudanais va parcourir à pied des centaines de kilomètres pour échapper au sort d...

Les maximonstres : L'île aux monstres

Dans son costume de loup, Max le turbulent sème le désordre dans la maison. Irrités, ses parents l’envoient dans sa chambre sans dîner. Là, Max imagine une jungle peuplée de monstres terrifiants qu’il soumet grâce à son regard. Il devient roi des Maximonstres et règne sur son petit mond...

Pourquoi nous avons faim

Brillant romancier, anthologiste généreux, infatigable découvreur de talents, Dave Eggers se révèle ici un nouvelliste hors pair, à l'aise dans le récit ample et picaresque comme dans le conte miniature. Avec une invention littéraire constante qui n'a d'égale que son humour noir, il présen...

What Is the What: The Autobiography of Valentino Achak Deng: A Novel

Read Dave Eggers' What is the What – it's the best book of the year (Guardian ) If there was ever any doubt that Dave Eggers is one of our most important storytellers, What Is the What should put it to rest... [A] strange, beautiful and unforgettable work (San Francisco Chronicle ) 'A remarkable bo...

Voir tous les livres de Dave Eggers

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Valentino n'a pas huit ans lorsqu'il est contraint de fuir Marial Bai, son village natal, traqué par les miliciens armés par Khartoum. Comme des milliers d'autres gosses, le jeune Soudanais va parcourir à pied des centaines de kilomètres pour échapper au sort des enfants soldats et des esclaves. Valentino passera ensuite plus de dix ans dans des camps de réfugiés en Éthiopie et au Kenya, avant d'obtenir un visa pour l'Amérique. Dans une nouvelle jungle, urbaine cette fois, il découvrira une face inattendue du racisme. À mi-chemin entre le roman picaresque et le récit d'apprentissage, ce livre est avant tout le fruit d'un échange. Eggers l'Américain a écouté Valentino l'Africain se raconter. Sa plume impertinente fait mouche et insuffle à cette autobiographie une dimension épique, qui rappelle celle de Mark Twain.