share_book
Envoyer cet article par e-mail

Diversité et Unité des Religions chez René Guénon et Frithjof Schuon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Diversité et Unité des Religions chez René Guénon et Frithjof Schuon

Diversité et Unité des Religions chez René Guénon et Frithjof Schuon

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Diversité et Unité des Religions chez René Guénon et Frithjof Schuon"

René Guénon (1886-1951) et l'un de ses héritiers les plus importants, Frithjof Schuon (1907-1998), ont profondément rénové l'idée d'une unité essentielle des religions de l'humanité : le premier en parlant d'une Tradition primordiale, dont toutes les traditions spirituelles seraient historiquement dérivées, le second en proposant, sous le nom de sophia perennis, une forme de clef universelle de métaphysique et de spiritualité. A la différence de nombreux courants philosophiques, occultistes ou néospiritualistes, nés entre la Renaissance et le début du XXe siècle, ces deux auteurs ont par ailleurs conçu leur universalisme au sein d'une vision métaphysique rigoureuse, qui a entièrement renouvelé la perception des religions, du symbolisme, de la spiritualité et de l'initiation, de l'histoire et des civilisations. La force de leur message a influencé plus ou moins profondément plusieurs générations de lecteurs, et a donné naissance à une pensée dite " traditionnelle ", parfois appelée " perennialism " dans le monde anglo-saxon. Or les thèses universalistes de ces auteurs, qui ont semblé à beaucoup apporter une solution définitive au problème de la diversité et de l'unité des religions, ont été peu discutées, même dans les milieux universitaires. La présente étude aimerait pallier ce manque, en présentant de manière détaillée les pensées respectives de Guénon et de Schuon, avec leurs points communs et leurs différences, et en dressant surtout un bilan critique de leur universalisme, avec ses problématiques, sa fécondité, ses limites et ses enjeux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 386  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.6cmx21.4cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Théôria
  • ISBN :  2296127622
  • EAN13 :  9782296127623
  • Classe Dewey :  299
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrick Ringgenberg

Une introduction au Livre des Rois (Shâhnâmeh) de Ferdowsi : La gloire des rois et la sagesse de l'épopée

OEuvre fondatrice de la culture et de la littérature iraniennes, le Livre des rois (Shâhnâmeh) de Ferdowsi est une épopée royale de guerre et de sagesse, écrite au tournant des Xe-XIe siècles. Longue d'environ 52'000 distiques, elle raconte l'histoire, plus ou moins légendaire, des rois et h...

Les théories de l'art dans la pensée traditionnelle : Guénon, Coomaraswamy, Schuon, Burckhardt

Le courant de pensée métaphysique et universaliste initié par René Guénon (1886-1951) a influencé, jusqu'à nos jours, plusieurs penseurs, qui ont postulé l'idée d'un art traditionnel, fondé sur une tradition symbolique, une esthétique canonique et une créativité ritualisée et initiatiq...

L'univers symbolique des arts islamiques

La signification des arts islamiques fait l'objet de débats depuis plusieurs décennies : les décors végétaux et géométriques, l'architecture des mosquées, l'esthétique non naturaliste de la peinture sont-ils porteurs d'un sens symbolique, ou, au contraire, répondent-ils surtout à une esth...

Voir tous les livres de Patrick Ringgenberg

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

René Guénon (1886-1951) et l'un de ses héritiers les plus importants, Frithjof Schuon (1907-1998), ont profondément rénové l'idée d'une unité essentielle des religions de l'humanité : le premier en parlant d'une Tradition primordiale, dont toutes les traditions spirituelles seraient historiquement dérivées, le second en proposant, sous le nom de sophia perennis, une forme de clef universelle de métaphysique et de spiritualité. A la différence de nombreux courants philosophiques, occultistes ou néospiritualistes, nés entre la Renaissance et le début du XXe siècle, ces deux auteurs ont par ailleurs conçu leur universalisme au sein d'une vision métaphysique rigoureuse, qui a entièrement renouvelé la perception des religions, du symbolisme, de la spiritualité et de l'initiation, de l'histoire et des civilisations. La force de leur message a influencé plus ou moins profondément plusieurs générations de lecteurs, et a donné naissance à une pensée dite " traditionnelle ", parfois appelée " perennialism " dans le monde anglo-saxon. Or les thèses universalistes de ces auteurs, qui ont semblé à beaucoup apporter une solution définitive au problème de la diversité et de l'unité des religions, ont été peu discutées, même dans les milieux universitaires. La présente étude aimerait pallier ce manque, en présentant de manière détaillée les pensées respectives de Guénon et de Schuon, avec leurs points communs et leurs différences, et en dressant surtout un bilan critique de leur universalisme, avec ses problématiques, sa fécondité, ses limites et ses enjeux.