share_book
Envoyer cet article par e-mail

Eric Weil : Ficin et Plotin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Eric Weil : Ficin et Plotin

Eric Weil : Ficin et Plotin

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Eric Weil : Ficin et Plotin"

Dans cet inédit, le jeune Eric Weil (1904-1977) tente de cerner tous les changements qui affectent la période allant du IIIe siècle - Plotin meurt en 270 - au XVe siècle florentin, qui se clôt avec le De vita triplici (1489) du philosophe, prêtre et médecin M. Ficin (1433-1499). De cet impressionnant tableau, où se mêlent érudition et démonstration philosophique, surgit alors l'image d'un monde religieux qui, en passant par maintes figures du néoplatonisme, se sécularise par voie de magie astrale jusqu'au Byzantin Pléthon (1355-1452), et ce à mesure que disparaît la certitude du salut de l'âme. Pour être apprécié à sa juste valeur, ce manuscrit doit être inséré dans ce que l'on connaît déjà : l'oeuvre de Weil, d'une part, et d'autre part, le cercle que représentent les savants regroupés à Hambourg autour de la célèbre Bibliothèque d'Aby Warburg, que Weil a fréquentée à la fin des années 20. Bien que son objet de recherche fût lointain, Weil ne pouvait cependant pas ne pas faire le lien entre l'évolution mondaine du néoplatonisme et sa propre époque, en voie de sécularisation avancée. Cette publication ne devrait donc pas seulement intéresser les lecteurs avertis de Weil, mais également les historiens de la philosophie et théologie antique, médiévale et renaissante, les historiens de la médecine, les orientalistes, les comparatistes ou encore les sociologues de la sécularisation.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 232  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.4cmx21.2cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Ouverture philosophique
  • ISBN :  2296042422
  • EAN13 :  9782296042421
  • Classe Dewey :  186.4
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans cet inédit, le jeune Eric Weil (1904-1977) tente de cerner tous les changements qui affectent la période allant du IIIe siècle - Plotin meurt en 270 - au XVe siècle florentin, qui se clôt avec le De vita triplici (1489) du philosophe, prêtre et médecin M. Ficin (1433-1499). De cet impressionnant tableau, où se mêlent érudition et démonstration philosophique, surgit alors l'image d'un monde religieux qui, en passant par maintes figures du néoplatonisme, se sécularise par voie de magie astrale jusqu'au Byzantin Pléthon (1355-1452), et ce à mesure que disparaît la certitude du salut de l'âme. Pour être apprécié à sa juste valeur, ce manuscrit doit être inséré dans ce que l'on connaît déjà : l'oeuvre de Weil, d'une part, et d'autre part, le cercle que représentent les savants regroupés à Hambourg autour de la célèbre Bibliothèque d'Aby Warburg, que Weil a fréquentée à la fin des années 20. Bien que son objet de recherche fût lointain, Weil ne pouvait cependant pas ne pas faire le lien entre l'évolution mondaine du néoplatonisme et sa propre époque, en voie de sécularisation avancée. Cette publication ne devrait donc pas seulement intéresser les lecteurs avertis de Weil, mais également les historiens de la philosophie et théologie antique, médiévale et renaissante, les historiens de la médecine, les orientalistes, les comparatistes ou encore les sociologues de la sécularisation.