share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Maladie, critère des valeurs chez Nietzsche : Prémices d'une psychanalyse des affects

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Maladie, critère des valeurs chez Nietzsche : Prémices d'une psychanalyse des affects

La Maladie, critère des valeurs chez Nietzsche : Prémices d'une psychanalyse des affects

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La Maladie, critère des valeurs chez Nietzsche : Prémices d'une psychanalyse des affects"

    Nietzsche n'a cessé d'établir des diagnostics : diagnostics d'individus et de civilisations jugés sains ou malades. Se pose alors la question de la définition de la maladie dans son oeuvre. La maladie, en ce qu'elle révèle une étrangeté aux autres et à soi-même, y apparaît comme une épreuve aux vertus didactiques, un critère philosophique. Dans la mesure où elle atteint les affects et influe sur la pensée, elle n'est pas sans laisser songer à ces " maladies de l'âme " qui seront l'objet de la psychanalyse freudienne. Si l'une des ambitions nietzschéennes réside dans la " transvaluation de toutes les valeurs ", quel rôle la notion de maladie joue-t-elle au sein de cet impératif? En quoi certaines valeurs sont-elles malades, et affectent-elles les individus ou civilisations qui les érigent et revendiquent ? Ces diagnostics conduisent à interroger l'intervention thérapeutique de Nietzsche et ses prescriptions à la civilisation contemporaine. Comment définir ce que serait un " philosophe médecin ". Par cette étude, l'auteur entend promouvoir le dialogue entre philosophie et psychanalyse.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 112  pages
    • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx20.8cm
    • Poids : 158.8g
    • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
    • Collection : Ouverture Philosophique
    • ISBN :  2747580490
    • EAN13 :  9782747580496
    • Classe Dewey :  193
    • Langue : Français

    D'autres livres de Ariane Bilheran

    Le harcèlement moral

    Quand et à quelles conditions peut-on dire qu’il y a harcèlement moral ? Quels mécanismes psychiques celui-ci met-il en œuvre ? Qu’est-ce qui lie ou distingue ses formes « privée » et « professionnelle » ? Dans quelle mesure est-on fondé à le considérer comme une pathologie sociale, ...

    Etes-vous fort en psychologie ?

    Plus de 200 questions sous forme de QCM, de devinettes, de « Vrai ou faux ? », de « Qui suis-je ? », de « Cherchez l’intrus », pour testez vos connaissances et débusquer les idées reçues sur la psychologie....

    La légende du roi Arthur

    Le récit passionnant de la légende du roi Arthur et des personnages qui l’accompagnent tout au long de sa vie : Merlin, Guenièvre, la Dame du Lac, Lancelot, Perceval et les chevaliers de la Table ronde... Ainsi que de riches animations féériques....

    L'autorité

    Les plaintes sur la crise de l'autorité sont-elles fondées ? En quoi l'autorité est-elle primordiale pour instaurer et consolider le lien social ? Sur quels mécanismes psychologiques repose-t-elle et quelles en sont les " pathologies " ? Après un rappel des définitions de l'autorité et de ses...

    Voir tous les livres de Ariane Bilheran

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Nietzsche n'a cessé d'établir des diagnostics : diagnostics d'individus et de civilisations jugés sains ou malades. Se pose alors la question de la définition de la maladie dans son oeuvre. La maladie, en ce qu'elle révèle une étrangeté aux autres et à soi-même, y apparaît comme une épreuve aux vertus didactiques, un critère philosophique. Dans la mesure où elle atteint les affects et influe sur la pensée, elle n'est pas sans laisser songer à ces " maladies de l'âme " qui seront l'objet de la psychanalyse freudienne. Si l'une des ambitions nietzschéennes réside dans la " transvaluation de toutes les valeurs ", quel rôle la notion de maladie joue-t-elle au sein de cet impératif? En quoi certaines valeurs sont-elles malades, et affectent-elles les individus ou civilisations qui les érigent et revendiquent ? Ces diagnostics conduisent à interroger l'intervention thérapeutique de Nietzsche et ses prescriptions à la civilisation contemporaine. Comment définir ce que serait un " philosophe médecin ". Par cette étude, l'auteur entend promouvoir le dialogue entre philosophie et psychanalyse.