share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Mallorée, Tome 5 : La Sibylle de Kell

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Mallorée, Tome 5 : La Sibylle de Kell

La Mallorée, Tome 5 : La Sibylle de Kell

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Mallorée, Tome 5 : La Sibylle de Kell"

Le jour est proche où cessera la Division qui est au coeur de la Création. Bientôt les forces de la Lumière et des Ténèbres se livreront leur ultime combat à l'Endroit-qui-n'est-plus. D'ici quelques mois à peine, quelques semaines peut-être, la Sibylle procédera au choix qui décidera du sort de tout ce qui est, de tout ce qui fut, de tout ce qui aura jamais été. Mais Garion et ses amis n'ont pas réussi à localiser ce lieu paradoxal. Et Zandramas s'efforce de tuer l'un d'eux pour vaincre par défaut. Lequel mourra, comme l'a prédit la Sibylle ? Qui Garion désignera-t-il pour lui succéder, ainsi que le lui demanda la Voix de la Prophétie? Et ce Nouveau Dieu des Angaraks, dont la venue est annoncée dans le Livre des Cieux, sera-t-il un dieu d'amour ou à l'instar de Torak, le Dieu-Dragon, un dieu de haine ? Tant de dramatiques questions se posent encore... Quand le champion du mal perd la partie, les épopées prennent fin. La Belgariade s'est terminée avec la mort de Torak. Oui, mais s'il venait à ressusciter? A cette question répond La Mallorée, deuxième volet d'un cycle immense qui est sans doute appelé à devenir la plus belle décalogie de toute l'histoire de la fantasy.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 445  pages
  • Dimensions :  2.4cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Science-fiction / fantasy
  • ISBN :  2266171763
  • EAN13 :  9782266171762
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de David Eddings

La trilogie des joyaux, Tome 2

Le royaume d'Élénie se consume de tristesse ; car la jeune reine se meurt, enchâssée dans un enchantement de cristal. Les précepteurs des quatre ordres combattants se sont consultés : il faut lui rendre vie, sous peine de voir Annias, le vénal primat, se hisser jusqu'à l'archiprélature, ...

La Belgariade, Tome 2

Horreur! Le dieu pervers, Torak, va s'éveiller ! Les temps sont venus, l'univers vacille et Belgarath se hâte : il n'est que temps de retrouver l'Orbe d'Aldur, le joyau du destin, qui peut sauver les hommes de la colère des dieux. De la brumeuse Arendie à la putride Nyissie, patrie des [....]...

Voir tous les livres de David Eddings

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le jour est proche où cessera la Division qui est au coeur de la Création. Bientôt les forces de la Lumière et des Ténèbres se livreront leur ultime combat à l'Endroit-qui-n'est-plus. D'ici quelques mois à peine, quelques semaines peut-être, la Sibylle procédera au choix qui décidera du sort de tout ce qui est, de tout ce qui fut, de tout ce qui aura jamais été. Mais Garion et ses amis n'ont pas réussi à localiser ce lieu paradoxal. Et Zandramas s'efforce de tuer l'un d'eux pour vaincre par défaut. Lequel mourra, comme l'a prédit la Sibylle ? Qui Garion désignera-t-il pour lui succéder, ainsi que le lui demanda la Voix de la Prophétie? Et ce Nouveau Dieu des Angaraks, dont la venue est annoncée dans le Livre des Cieux, sera-t-il un dieu d'amour ou à l'instar de Torak, le Dieu-Dragon, un dieu de haine ? Tant de dramatiques questions se posent encore... Quand le champion du mal perd la partie, les épopées prennent fin. La Belgariade s'est terminée avec la mort de Torak. Oui, mais s'il venait à ressusciter? A cette question répond La Mallorée, deuxième volet d'un cycle immense qui est sans doute appelé à devenir la plus belle décalogie de toute l'histoire de la fantasy.