share_book
Envoyer cet article par e-mail

Épistémologie pour une marquise

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Épistémologie pour une marquise

Épistémologie pour une marquise

  (Auteur)


Prix : 211,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Épistémologie pour une marquise"

Tels leurs lointains prédécesseurs des Entretiens sur la pluralité des mondes, la Marquise d U*** et le chevalier d E*** sont réunis à la campagne et se livrent à des entretiens sur les sciences et la philosophie naturelle. Ils passent en revue les principaux problèmes de la philosophie des sciences - la nature de la découverte, des faits, de la probabilité, le réalisme et l'instrumentalisme, fictions et expériences de pensée - , abordent quelques grands sujets de la science d'aujourd'hui - astronomie, chaos et hasard, objets quantiques, nature des entités mathématiques - et s intéressent particulièrement à la biologie évolutionniste et à l'éthologie. Ils débattent des valeurs et des idéaux du savant et de la relation entre la science et la religion. La philosophie, de nos jours, aspire à être populaire, et même peuple. On fustige son ésotérisme et sa sophistication et l'on voudrait qu'elle soit toujours accessible. Mais ne faut-il pas également songer à l'éducation philosophique des marquises ? N'ont-elles pas droit elles-aussi à des introductions claires et légères aux questions centrales de l'épistémologie ? Et ce qui est bon pour elles ne peut-il l'être pour tout un chacun ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 184  pages
  • Editeur :   Les Editions D'ithaque Paru le
  • ISBN :  2916120246
  • EAN13 :  9782916120249
  • Langue : Français

D'autres livres de Pascal Engel

Philosophie de la connaissance

La philosophie de la connaissance - l'enquête classique qui consiste à chercher à définir la notion de connaissance et à établir ses sources et ses limites - connaît, depuis une trentaine d'années, un essor important, principalement dans la tradition anglophone de philosophie analytique. ...

Philosophie et psychologie

Longtemps, il eut les mariages : Descartes, Bergson, Merleau-Ponty, longue est la liste des philosophes qui, au nom de la conscience ou de la raison, firent sa part à la psychologie. Puis vint l'enterrement, quand, en ce dernier demi-siècle, la philosophie, française notamment, dénonça en sa...

A quoi bon la vérité ?

Relativisme, scepticisme, dogmatisme... ces problèmes hantent depuis toujours les philosophes s'interrogeant sur la vérité, sa nature et la valeur qu'il faut lui reconnaître. Dans ce débat sans concession, Richard Rorty et Pascal Engel exposentet précisent leurs profondes divergences, [.......

Voir tous les livres de Pascal Engel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Tels leurs lointains prédécesseurs des Entretiens sur la pluralité des mondes, la Marquise d U*** et le chevalier d E*** sont réunis à la campagne et se livrent à des entretiens sur les sciences et la philosophie naturelle. Ils passent en revue les principaux problèmes de la philosophie des sciences - la nature de la découverte, des faits, de la probabilité, le réalisme et l'instrumentalisme, fictions et expériences de pensée - , abordent quelques grands sujets de la science d'aujourd'hui - astronomie, chaos et hasard, objets quantiques, nature des entités mathématiques - et s intéressent particulièrement à la biologie évolutionniste et à l'éthologie. Ils débattent des valeurs et des idéaux du savant et de la relation entre la science et la religion. La philosophie, de nos jours, aspire à être populaire, et même peuple. On fustige son ésotérisme et sa sophistication et l'on voudrait qu'elle soit toujours accessible. Mais ne faut-il pas également songer à l'éducation philosophique des marquises ? N'ont-elles pas droit elles-aussi à des introductions claires et légères aux questions centrales de l'épistémologie ? Et ce qui est bon pour elles ne peut-il l'être pour tout un chacun ?