share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Espagne des validos : 1598-1645

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Espagne des validos : 1598-1645

L'Espagne des validos : 1598-1645

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Espagne des validos : 1598-1645"

La publication du présent ouvrage se propose de nourrir une réflexion de qualité, d'une part, et de problématiser, d'autre part, le champ des connaissances structurant la question de civilisation intitulée l'Espagne des Validos (1598-1645), offerte à l'intelligence des candidates et des candidats au Capes et à l'agrégation d'espagnol. Aussi pour répondre aux interrogations des étudiants, les sept études ici proposées sont prioritairement destinées à les aider non seulement dans leur préparation mais à mieux interroger, bâtir et comprendre également le point d'articulation de l'ensemble. En effet, celui-ci croise trois médiations essentielles conçues dans un étroit rapport. d'interdépendance. Ce triple ancrage s'appuie, tout d'abord, sur les avancées récentes du discours historiographique relatif à la période ici considérée au sein de laquelle émerge la figure du valido, le second personnage de la vaste monarchie agrégative espagnole. Il fait appel, ensuite, à deux oeuvres de Francisco de Quevedo (1580-1645): El discurso de las privanzas et Cómo ha de ser el privado. Il sollicite, enfin, l'iconographie comme vecteur de représentation instrumentalisée du pouvoir aussi bien exalté que censuré. C'est la totalité de ce chantier, dense, complexe et pluridimensionnel, ouvert par la question inscrite au programme, que s'est efforcé de couvrir le présent volume. Pour ce faire, il nous a semblé pertinent de réunir des spécialistes susceptibles de fournir des outils d'analyse stimulants et de renouveler les savoirs datés avec le souci de traiter la question dans toute son étendue. C'est cette exigence qui doit retenir l'attention des candidates et des candidats, non seulement parce que le discours historiographique s'en trouve élargi mais aussi parce que les tableaux et les gravures livrent un capital d'informations spécifiques sans lesquelles la littérature et l'histoire resteraient à tout jamais incomplètes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 233  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Didact espagnol
  • ISBN :  2753509158
  • EAN13 :  9782753509153
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La publication du présent ouvrage se propose de nourrir une réflexion de qualité, d'une part, et de problématiser, d'autre part, le champ des connaissances structurant la question de civilisation intitulée l'Espagne des Validos (1598-1645), offerte à l'intelligence des candidates et des candidats au Capes et à l'agrégation d'espagnol. Aussi pour répondre aux interrogations des étudiants, les sept études ici proposées sont prioritairement destinées à les aider non seulement dans leur préparation mais à mieux interroger, bâtir et comprendre également le point d'articulation de l'ensemble. En effet, celui-ci croise trois médiations essentielles conçues dans un étroit rapport. d'interdépendance. Ce triple ancrage s'appuie, tout d'abord, sur les avancées récentes du discours historiographique relatif à la période ici considérée au sein de laquelle émerge la figure du valido, le second personnage de la vaste monarchie agrégative espagnole. Il fait appel, ensuite, à deux oeuvres de Francisco de Quevedo (1580-1645): El discurso de las privanzas et Cómo ha de ser el privado. Il sollicite, enfin, l'iconographie comme vecteur de représentation instrumentalisée du pouvoir aussi bien exalté que censuré. C'est la totalité de ce chantier, dense, complexe et pluridimensionnel, ouvert par la question inscrite au programme, que s'est efforcé de couvrir le présent volume. Pour ce faire, il nous a semblé pertinent de réunir des spécialistes susceptibles de fournir des outils d'analyse stimulants et de renouveler les savoirs datés avec le souci de traiter la question dans toute son étendue. C'est cette exigence qui doit retenir l'attention des candidates et des candidats, non seulement parce que le discours historiographique s'en trouve élargi mais aussi parce que les tableaux et les gravures livrent un capital d'informations spécifiques sans lesquelles la littérature et l'histoire resteraient à tout jamais incomplètes.