share_book
Envoyer cet article par e-mail

La science des pauvres : Traité de la richesse mortelle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La science des pauvres : Traité de la richesse mortelle

La science des pauvres : Traité de la richesse mortelle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La science des pauvres : Traité de la richesse mortelle"

Comment redonner des couleurs à ce qui se nomme encore sciences "sociales" (ou "humaines", philosophiques de toute manière) ? Comment ramener à la vie ces dites sciences, aujourd'hui appareillées, académisées, dogmatisées, transformées en manuels-de-catéchismes, voire en outils savants de propagande, finalement inféodées aux petits robber barons industrialistes et à leur état "féodal-impérial" ? Comment remettre en mouvement la puissance critique (que contient la science, "nécessairement") ? Hors des rets de l'Etat (éco)-Nomiste, hors du service officiel de l'agrégation. Une nouvelle science radicalement démocratique [an-archique], voilà ce qui doit être introduit. Ces prolégomènes constituent une tentative de création d'une science nouvelle du social ou de l'économie, depuis le Réel (de) Pauvreté - science (du) Pauvre. Ces prolégomènes peuvent aussi être envisagés comme la perlaboration, longue & lente, du plus ancien projet de science sociale unifiée, science selon (et pour) l'homme-réel, le Pauvre, soit dire encore une éthique, éthique (de la) démocratie illimitée. Ce projet, qui sera également dit non-marxiste, repris de plusieurs manières depuis un siècle et demi, n'est finalement devenu praticable ("oeuvrable") que grâce à la création de la Non Philosophie, grâce aux avancées créatives les plus audacieuses, les avancées non-philosophiques de la science radicale, de la science non-marxiste - non-éthique. Science radicale critique, depuis le réel (de) Pauvreté, de la richesse mortelle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 400  pages
  • Dimensions :  3.0cmx15.6cmx23.4cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Nous, les sans-philosophie
  • ISBN :  2747597121
  • EAN13 :  9782747597128
  • Classe Dewey :  330.01
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Fradin

L'intelligence du stress

Si le stress a souvent de lourdes conséquences, tant sur les performances que sur la santé mentale et physique, il est aussi le précieux porte-voix de notre intelligence cachée. En effet, des recherches scientifiques récentes nous montrent qu'il n'est autre qu'un signal d'alerte que nous [.....

Manager selon les personnalités

C'est un secret de polichinelle, la motivation au travail se dégrade depuis quelques années. l'entreprise serait-elle bientôt en panne sèche de motivation ? Cet ouvrage répond à cette question en donnant des pistes de réflexion et d'action, tant sur le plan individuel que managérial, pour...

Personnalités et psychophysiopathologie : Nouvelles hypothèses en Thérapie Neurocognitive et Comportementale (TNCC)

Dans cet ouvrage, les auteurs étudient quelques modèles de personnalité, et abordent le vaste sujet de la génétique dans l'expression de nos capacités comportementales, cognitives et émotionnelles. Au terme d'une vaste revue interdisciplinaire allant de la biologie, la génétique, des neuros...

Voir tous les livres de Jacques Fradin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comment redonner des couleurs à ce qui se nomme encore sciences "sociales" (ou "humaines", philosophiques de toute manière) ? Comment ramener à la vie ces dites sciences, aujourd'hui appareillées, académisées, dogmatisées, transformées en manuels-de-catéchismes, voire en outils savants de propagande, finalement inféodées aux petits robber barons industrialistes et à leur état "féodal-impérial" ? Comment remettre en mouvement la puissance critique (que contient la science, "nécessairement") ? Hors des rets de l'Etat (éco)-Nomiste, hors du service officiel de l'agrégation. Une nouvelle science radicalement démocratique [an-archique], voilà ce qui doit être introduit. Ces prolégomènes constituent une tentative de création d'une science nouvelle du social ou de l'économie, depuis le Réel (de) Pauvreté - science (du) Pauvre. Ces prolégomènes peuvent aussi être envisagés comme la perlaboration, longue & lente, du plus ancien projet de science sociale unifiée, science selon (et pour) l'homme-réel, le Pauvre, soit dire encore une éthique, éthique (de la) démocratie illimitée. Ce projet, qui sera également dit non-marxiste, repris de plusieurs manières depuis un siècle et demi, n'est finalement devenu praticable ("oeuvrable") que grâce à la création de la Non Philosophie, grâce aux avancées créatives les plus audacieuses, les avancées non-philosophiques de la science radicale, de la science non-marxiste - non-éthique. Science radicale critique, depuis le réel (de) Pauvreté, de la richesse mortelle.