share_book
Envoyer cet article par e-mail

À quoi servent les économistes ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
À quoi servent les économistes ?

À quoi servent les économistes ?

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "À quoi servent les économistes ?"

    I. Christian de Boissieu et Bertrand Jacquillat, Introduction II. Patrick Artus, « Léconomie est un système à équilibres multiples, donc extraordinairement difficile à prévoir » III. Jean-Paul Betbèze IV. Laurence Boone, « A-t-on raison de taper sur les économistes ? » V. André Cartapanis, « Rapports entre le mainstream académique, en macro et en finance, et la crise financière » VI. Jean-Marie Chevalier, « Le jeu des interdépendances et des incertitudes sur la question énergie/climat » VII. Bertrand Jacquillat, « Peut-on prévoir les prix des actifs financiers ? » VIII. Catherine Lubochinsky, « Multidisciplinarité finance : maths, finance, économie » IX. Jacques Mistral, « À quoi servent les économistes hétérodoxes ? » X. Christian Stoffaës, « Économistes et banquiers » XI. Alain Trannoy, « Léconomie est-elle une science ? »

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 144  pages
    • Dimensions :  1.2cmx13.8cmx20.2cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
    • Collection : Les cahiers du Cercle des économistes
    • ISBN :  2130581188
    • EAN13 :  9782130581185
    • Classe Dewey :  330.092 2
    • Langue : Français

    D'autres livres de Bertrand Jacquillat

    Marchés financiers

    Cet ouvrage présente les concepts et les techniques modernes d'analyse des marchés financiers, leurs applications à la gestion de portefeuille et, plus globalement, à la gestion des risques. Il permet au lecteur de se familiariser avec : le cadre institutionnel et opérationnel ; l'efficience ; ...

    Les 100 mots de la finance

    Si tout un chacun se sent familier de certains termes financiers parmi les plus usuels, les mécanismes de la finance peuvent paraître complexes, et le sont souvent effectivement. Notre économie est financiarisée : la finance évalue lesactifs, elle est au cœur de la gouvernance des [....]...

    Les 100 mots de la finance

    Si tout un chacun se sent familier de certains termes financiers parmi les plus usuels, les mécanismes de la finance peuvent paraître complexes, et le sont souvent effectivement. Notre économie est financiarisée : la finance évalue les actifs, elle est au coeur de la gouvernance des entreprises...

    Hedge funds, private equity, marchés financiers : les frères ennemis

    Les hedge funds activistes et le private equity ont pris une place significative dans lactionnariat des entreprises. Ils améliorent la gouvernance des entreprises en poussant leurs dirigeants à mieux les développer. Les autres hedge funds apportent une liquidité importante aux marchés financier...

    Voir tous les livres de Bertrand Jacquillat

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    I. Christian de Boissieu et Bertrand Jacquillat, Introduction II. Patrick Artus, « Léconomie est un système à équilibres multiples, donc extraordinairement difficile à prévoir » III. Jean-Paul Betbèze IV. Laurence Boone, « A-t-on raison de taper sur les économistes ? » V. André Cartapanis, « Rapports entre le mainstream académique, en macro et en finance, et la crise financière » VI. Jean-Marie Chevalier, « Le jeu des interdépendances et des incertitudes sur la question énergie/climat » VII. Bertrand Jacquillat, « Peut-on prévoir les prix des actifs financiers ? » VIII. Catherine Lubochinsky, « Multidisciplinarité finance : maths, finance, économie » IX. Jacques Mistral, « À quoi servent les économistes hétérodoxes ? » X. Christian Stoffaës, « Économistes et banquiers » XI. Alain Trannoy, « Léconomie est-elle une science ? »