share_book
Envoyer cet article par e-mail

Orlanda - Prix Médicis 1996

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Orlanda - Prix Médicis 1996

Orlanda - Prix Médicis 1996

  (Auteur)


Prix : 68,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Orlanda - Prix Médicis 1996"

Devenir autre. Vivre à travers une identité différente, un autre corps, les aventures, les passions, les désirs qui nous sont interdits... Ce vieux rêve que chacun de nous a fait un jour, Aline, jeune enseignante à la vie (trop) rangée, le conçoit à son tour en regardant un beau garçon blond, Lucien.Et l?impossible se produit : une partie d?elle-même, sa part masculine, abandonne son corps de femme pour celui du jeune inconnu. Elle est Lucien et Aline. L?auteur baptise le nouveau personnage Orlanda. Voici Aline entraînée, à la fois témoin et actrice, dans un tourbillon d?aventures, de situations tour à tour enivrantes et drôles, où va se révéler la face cachée de ses désirs?L?extraordinaire liberté dont fait preuve Jacqueline Harpman lui permet de mettre en ?uvre tous les moyens de la fiction pour arpenter joyeusement et sur un mode picaresque la région la plus obscure de nous-mêmes, où la raison ne pénètre pas.Bertrand Leclair, Les Inrockuptibles.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 248  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253144681
  • EAN13 :  9782253144687
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacqueline Harpman

La plage d'Ostende

« Dès que je le vis, je sus que Léopold Wiesbek m?appartiendrait. J?avais onze ans, il en avait vingt-cinq? »Prise ainsi par une passion que rien n?éteindra, Émilienne devra attendre son heure. Talentueux, beau, aimé des femmes, Léopold fait un mariage d?argent pour pouvoir se consacrer [...

Avant et après

" Toutes ces années sans un instant de doute. Je savais qui j'étais, j'avançais tranquille sur un chemin bien tracé dont rien n'allait me détourner. Et vous voilà, qui n'êtes pas un obstacle. " Une dame d'âge mûr tente de se laisser séduire par un jeune gigolo. Deux amants reconstruisent a...

Moi qui n'ai pas connu les hommes

Elles sont quarante, enfermées dans une cave, sous la surveillance d?impassibles gardiens qui les nourrissent. La plus jeune ? la narratrice ? n?a jamais vécu ailleurs. Les autres, si aucune ne se rappelle les circonstances qui les ont menées là, lui transmettent le souvenir d?une vie où il y a...

Ce que Dominique n'a pas su

Les héros de roman ne meurent jamais, nous dit Jacqueline Harpman, et l'on peut, longtemps après, poursuivre leur histoire. Julie d'Orsel est la sœur de Madeleine, qui est mariée au comte de Nièvres et aimée en silence par Dominique de Bray. Madeleine est définitivement fidèle à un époux q...

Voir tous les livres de Jacqueline Harpman

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Devenir autre. Vivre à travers une identité différente, un autre corps, les aventures, les passions, les désirs qui nous sont interdits... Ce vieux rêve que chacun de nous a fait un jour, Aline, jeune enseignante à la vie (trop) rangée, le conçoit à son tour en regardant un beau garçon blond, Lucien.Et l?impossible se produit : une partie d?elle-même, sa part masculine, abandonne son corps de femme pour celui du jeune inconnu. Elle est Lucien et Aline. L?auteur baptise le nouveau personnage Orlanda. Voici Aline entraînée, à la fois témoin et actrice, dans un tourbillon d?aventures, de situations tour à tour enivrantes et drôles, où va se révéler la face cachée de ses désirs?L?extraordinaire liberté dont fait preuve Jacqueline Harpman lui permet de mettre en ?uvre tous les moyens de la fiction pour arpenter joyeusement et sur un mode picaresque la région la plus obscure de nous-mêmes, où la raison ne pénètre pas.Bertrand Leclair, Les Inrockuptibles.