share_book
Envoyer cet article par e-mail

Auto-éveil et temporalité : Les défis posés par la philosophie de Nishida

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Auto-éveil et temporalité : Les défis posés par la philosophie de Nishida

Auto-éveil et temporalité : Les défis posés par la philosophie de Nishida

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Auto-éveil et temporalité : Les défis posés par la philosophie de Nishida"

    On connaît la célèbre aporie du temps qui a pris figure de lieu commun depuis Aristote : le passé n'est plus et le futur n'est pas encore ; quant à l'instant présent qui sépare le futur du passé, il s'en va immédiatement rejoindre le passé. De Platon à Plotin, en passant par le grand moment augustinien, et jusqu'à Husserl et Heidegger, cette aporie fut sans cesse reprise et solutionnée d'autant de manières. Il n'est pas étonnant, dans ces conditions, que le problème du temps sut attirer l'attention de NISHIDA Kitarô (1870-1945), qui, tout en se situant dans ce grand courant de pensée, fut en mesure de le réinterpréter et de lui apporter une configuration originale à l'aide de la logique du basho (lieu). Considérée dans ses liens à la notion d'auto-éveil (jikaku), la temporalité nishidienne conduit à une nouvelle conception du présent, à un soi plus originaire et plus attentif à son agir dans le moment présent, de même qu'à l'importance des thèmes de l'individualité et de l'altérité.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 236  pages
    • Dimensions :  2.0cmx16.0cmx24.0cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   L'harmattan Paru le
    • Collection : Ouverture philosophique
    • ISBN :  2296038727
    • EAN13 :  9782296038721
    • Classe Dewey :  199
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jacynthe Tremblay

    Introduction à la philosophie de Nishida

    Nishida Kitaro (1870-1945) commence à être bien connu dans la francophonie. Pourtant, il manquait encore une introduction à sa pensée qui pût servir à la fois de guide et d'outil tant pour les chercheurs que pour les étudiants. On trouvera donc dans ce livre un tour d'horizon des recherches a...

    L'être-soi et l'être-ensemble : L'auto-éveil comme méthode philosophique chez Nishida

    L'auto-éveil (Jikaku), thème majeur de la philosophie de NISHIDA Kitarô (1870-1945), représente l'un des moyens permettant de repenser sur de nouvelles bases le problème de la subjectivité moderne. Il est examiné ici en lien avec les présupposés de la philosophie de la relation de Nishida, ...

    Voir tous les livres de Jacynthe Tremblay

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    On connaît la célèbre aporie du temps qui a pris figure de lieu commun depuis Aristote : le passé n'est plus et le futur n'est pas encore ; quant à l'instant présent qui sépare le futur du passé, il s'en va immédiatement rejoindre le passé. De Platon à Plotin, en passant par le grand moment augustinien, et jusqu'à Husserl et Heidegger, cette aporie fut sans cesse reprise et solutionnée d'autant de manières. Il n'est pas étonnant, dans ces conditions, que le problème du temps sut attirer l'attention de NISHIDA Kitarô (1870-1945), qui, tout en se situant dans ce grand courant de pensée, fut en mesure de le réinterpréter et de lui apporter une configuration originale à l'aide de la logique du basho (lieu). Considérée dans ses liens à la notion d'auto-éveil (jikaku), la temporalité nishidienne conduit à une nouvelle conception du présent, à un soi plus originaire et plus attentif à son agir dans le moment présent, de même qu'à l'importance des thèmes de l'individualité et de l'altérité.