share_book
Envoyer cet article par e-mail

Algérie, la désillusion

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Algérie, la désillusion

Algérie, la désillusion

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Algérie, la désillusion"

En 2012, la République algérienne fête ses cinquante ans. En 1962, au terme d'une guerre de décolonisation, le pays accède à l'indépendance. Mais la rapide mainmise des militaires sur le pouvoir et la politique prive les Algériens de leurs rêves de démocratie et de prospérité. Vient le temps des désillusions, puis celui aussi de la " décennie noire ", après les élections annulées de 1991. Comment les Algériens voient-ils aujourd'hui leur avenir ? Quel regard portent-ils sur la France ? Dominique Lagarde, grand reporter à L'Express, donne les clés pour mieux comprendre l'Algérie d'aujourd'hui. Dans une interview croisée, le journaliste Akram Belkaïd et l'historien Benjamin Stora reviennent sur ces cinquante années, avant d'analyser les enjeux actuels, dans un pays dont la jeunesse, qui n'a connu ni l'Algérie française ni la guerre d'indépendance, représente près de la moitié de la population. Dans la troisième partie de cet ouvrage, une large sélection d'archives commentées retrace l'engagement du journal dans cet épisode de l'histoire franco-algérienne que furent les années de guerre, puis durant les cinquante années d'indépendance. C'est, en effet, dans les colonnes de L'Express que, dès 1955, François Mauriac dénonce la torture. Les plus grandes signatures de l'époque - parmi lesquelles Albert Camus, Jean Daniel, Jean-Jacques Servan-Schreiber, Jean-François Kahn et Yves Cuau - livrent leur vision des " événements ", puis des premiers pas de l'indépendance. D'autres prennent le relais pour relater les années qui ont suivi. Autant de témoignages et d'analyses qui apportent un éclairage complet sur l'Algérie et sur ses relations avec la France.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 275  pages
  • Dimensions :  3.2cmx13.6cmx21.0cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   L'express Roularta Editions Paru le
  • ISBN :  284343839X
  • EAN13 :  9782843438394
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Lagarde

Afghanistan, en finir avec la guerre ?

Plus de trente ans de guerre ! L'Afghanistan, véritable mosaïque ethnique aux confins des grands empires, est depuis toujours un enjeu stratégique. A la compétition anglo-russe succède la rivalité qui oppose Washington à Moscou sur fond de guerre froide. Après l'invasion soviétique en [....

Voir tous les livres de Dominique Lagarde

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En 2012, la République algérienne fête ses cinquante ans. En 1962, au terme d'une guerre de décolonisation, le pays accède à l'indépendance. Mais la rapide mainmise des militaires sur le pouvoir et la politique prive les Algériens de leurs rêves de démocratie et de prospérité. Vient le temps des désillusions, puis celui aussi de la " décennie noire ", après les élections annulées de 1991. Comment les Algériens voient-ils aujourd'hui leur avenir ? Quel regard portent-ils sur la France ? Dominique Lagarde, grand reporter à L'Express, donne les clés pour mieux comprendre l'Algérie d'aujourd'hui. Dans une interview croisée, le journaliste Akram Belkaïd et l'historien Benjamin Stora reviennent sur ces cinquante années, avant d'analyser les enjeux actuels, dans un pays dont la jeunesse, qui n'a connu ni l'Algérie française ni la guerre d'indépendance, représente près de la moitié de la population. Dans la troisième partie de cet ouvrage, une large sélection d'archives commentées retrace l'engagement du journal dans cet épisode de l'histoire franco-algérienne que furent les années de guerre, puis durant les cinquante années d'indépendance. C'est, en effet, dans les colonnes de L'Express que, dès 1955, François Mauriac dénonce la torture. Les plus grandes signatures de l'époque - parmi lesquelles Albert Camus, Jean Daniel, Jean-Jacques Servan-Schreiber, Jean-François Kahn et Yves Cuau - livrent leur vision des " événements ", puis des premiers pas de l'indépendance. D'autres prennent le relais pour relater les années qui ont suivi. Autant de témoignages et d'analyses qui apportent un éclairage complet sur l'Algérie et sur ses relations avec la France.