share_book
Envoyer cet article par e-mail

Maos (Prix Renaudot des lycéens 2006)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Maos (Prix Renaudot des lycéens 2006)

Maos (Prix Renaudot des lycéens 2006)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Maos (Prix Renaudot des lycéens 2006)"

1975, les anciens maos commencent à se ranger des voitures, ils enterrent leurs idéaux et leurs cocktails Molotov, découvrent le plaisir, l'argent, le pouvoir: les chiens hurlants du marxisme-léninisme deviennent les chiens couchés du nouveau capitalisme - ou ses caniches de garde. Jérôme est de ceux-là : il a naguère posé des bombes, participé à des enlèvements, crié " vive la révolution culturelle prolétarienne chinoise ". Aujourd'hui il a un bon emploi dans l'édition, une fiancée cadre dynamique, un cabriolet, un appartement et il veut des enfants. Etre comme tout le monde enfin. N'être plus un héros: jouir! Mais son passé le rattrape. D'anciens camarades, purs et durs, veulent le réintégrer dans leur bande. Un certain " Obélix " lui remet un revolver enveloppé dans du papier kraft... Ainsi commence ce roman haletant. Jérôme s'affole. Mais qui sont ces ex-camarades qui le persécutent ? Sont-ils manipulés ? Par qui ? N'auraient-ils été tous, depuis toujours, que des marionnettes programmées par une main invisible ? Au fil de ce roman, construit comme un thriller détourné, nous sont révélées les coulisses de ces années de plomb: magouilles des services secrets, polices parallèles, terrorisme, provocations, ententes apparemment contre nature - Mao, Nixon, Brejnev. Les individus se métamorphosent en pantins d'un théâtre d'ombres.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 406  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • ISBN :  2246676517
  • EAN13 :  9782246676515
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Morgan Sportès

Tout, tout de suite

      Vous qui entrez ici, laissez toute espérance. Ce livre est une autopsie: celle de nos sociétés saisies par la barbarie.      En 2006, après des mois de coups tordus et d’opérations avortées, une petite bande de banlieue enlève un jeune homme. La rançonexigée ne [....]...

Voir tous les livres de Morgan Sportès

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

1975, les anciens maos commencent à se ranger des voitures, ils enterrent leurs idéaux et leurs cocktails Molotov, découvrent le plaisir, l'argent, le pouvoir: les chiens hurlants du marxisme-léninisme deviennent les chiens couchés du nouveau capitalisme - ou ses caniches de garde. Jérôme est de ceux-là : il a naguère posé des bombes, participé à des enlèvements, crié " vive la révolution culturelle prolétarienne chinoise ". Aujourd'hui il a un bon emploi dans l'édition, une fiancée cadre dynamique, un cabriolet, un appartement et il veut des enfants. Etre comme tout le monde enfin. N'être plus un héros: jouir! Mais son passé le rattrape. D'anciens camarades, purs et durs, veulent le réintégrer dans leur bande. Un certain " Obélix " lui remet un revolver enveloppé dans du papier kraft... Ainsi commence ce roman haletant. Jérôme s'affole. Mais qui sont ces ex-camarades qui le persécutent ? Sont-ils manipulés ? Par qui ? N'auraient-ils été tous, depuis toujours, que des marionnettes programmées par une main invisible ? Au fil de ce roman, construit comme un thriller détourné, nous sont révélées les coulisses de ces années de plomb: magouilles des services secrets, polices parallèles, terrorisme, provocations, ententes apparemment contre nature - Mao, Nixon, Brejnev. Les individus se métamorphosent en pantins d'un théâtre d'ombres.