share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les larmes de Marianne : Comment devient-on électeur du FN ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les larmes de Marianne : Comment devient-on électeur du FN ?

Les larmes de Marianne : Comment devient-on électeur du FN ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les larmes de Marianne : Comment devient-on électeur du FN ?"

Comment peut-on franchir le Rubicon moral que représente le choix du vote FN ? La question est si dérangeante que l'on a jusqu'à présent préféré s'en tenir aux explications simplistes par le charisme obscur du grand magnétiseur, par l'acharnement de la classe politique à dégoûter les électeurs, et surtout par un présupposé de barbarie latente de la part de ces votants dont les valeurs - ou l'absence de valeurs - ne mériteraient en soi que mépris. L'enquête de terrain à laquelle s'est livré Pascal Duret démontre au contraire que, loin d'être nos parfaits (et si rassurants) opposés, les néo-votants FN revendiquent la plupart du temps, en paroles comme en actes, des valeurs reconnues, telles le respect mutuel et la dignité. Le temps passé avec eux par l'auteur lui a permis d'analyser le parcours qui mène au basculement de ces valeurs dans le ressentiment. Pourquoi vouloir exclure, abandonner, rejeter lorsque l'on se sent soi-même exclu, abandonné, rejeté ? A quelles conditions s'autorise-t-on, non seulement à voter FN, mais aussi à dire qu'on a voté FN ? Quels liens existe-t-il entre la misère politique, la misère sociale et la misère personnelle ? Comment les néo-votants FN se nourrissent-ils des critiques qui les assaillent pour se construire une identité valorisée ? Comprendre, entendu d'un point de vue sociologique, n'est en rien accepter ; c'est en revanche une condition nécessaire pour délimiter le terrain d'une véritable pédagogie de proximité anti-FN. Et, également, pour cesser de nous voiler la face devant l'extrême fragilité présente du lien social.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 199  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Individu et Société
  • ISBN :  2200267037
  • EAN13 :  9782200267032
  • Classe Dewey :  306.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Pascal Duret

Sociologie de la compétition

Réputée mesurer la grandeur des individus non à travers leurs origines mais en fonction de leurs mérites, la compétition s'est imposée comme le principe de classement dominant dans les sociétés démocratiques, au point d'envahir toutes les dimensions de notre quotidien. En confrontant les ap...

Le corps et ses sociologies

Pour nombre de nos contemporains, le corps est une préoccupation majeure et de multiples questions se posent à son sujet. Entre autres Comment joue-t-il dans la construction identitaire ? Comment contribue-t-il à la différenciation sociale et sexuelle ? Comment sert-il tout à la fois à marquer...

Sociologie du sport

Qu'attendons-nous du sport ? Quelles sont ses fonctions ? Quels sont les rapports entre sport et médias ? Comment appréhender avec pertinence le problème du dopage ? Quel est le rôle du sport dans la construction des identités sexuelles ? Ces questions, parmi d'autres, sont à la base de Sociol...

Voir tous les livres de Pascal Duret

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comment peut-on franchir le Rubicon moral que représente le choix du vote FN ? La question est si dérangeante que l'on a jusqu'à présent préféré s'en tenir aux explications simplistes par le charisme obscur du grand magnétiseur, par l'acharnement de la classe politique à dégoûter les électeurs, et surtout par un présupposé de barbarie latente de la part de ces votants dont les valeurs - ou l'absence de valeurs - ne mériteraient en soi que mépris. L'enquête de terrain à laquelle s'est livré Pascal Duret démontre au contraire que, loin d'être nos parfaits (et si rassurants) opposés, les néo-votants FN revendiquent la plupart du temps, en paroles comme en actes, des valeurs reconnues, telles le respect mutuel et la dignité. Le temps passé avec eux par l'auteur lui a permis d'analyser le parcours qui mène au basculement de ces valeurs dans le ressentiment. Pourquoi vouloir exclure, abandonner, rejeter lorsque l'on se sent soi-même exclu, abandonné, rejeté ? A quelles conditions s'autorise-t-on, non seulement à voter FN, mais aussi à dire qu'on a voté FN ? Quels liens existe-t-il entre la misère politique, la misère sociale et la misère personnelle ? Comment les néo-votants FN se nourrissent-ils des critiques qui les assaillent pour se construire une identité valorisée ? Comprendre, entendu d'un point de vue sociologique, n'est en rien accepter ; c'est en revanche une condition nécessaire pour délimiter le terrain d'une véritable pédagogie de proximité anti-FN. Et, également, pour cesser de nous voiler la face devant l'extrême fragilité présente du lien social.