share_book
Envoyer cet article par e-mail

1648, La Paix de Westphalie : Ou la naissance de l'Europe politique moderne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
1648, La Paix de Westphalie : Ou la naissance de l'Europe politique moderne

1648, La Paix de Westphalie : Ou la naissance de l'Europe politique moderne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "1648, La Paix de Westphalie : Ou la naissance de l'Europe politique moderne"

La paix de Westphalie de 1648 met un terme à l'une des guerres les plus sanglantes de l'histoire, la guerre de Trente Ans, et signaler l'émergence de l'Europe moderne, celle des Etats-nations. Se met alors en place un échiquier politique dont l'objectif affiché est sa propre survie et auquel est attelée toute une série de mesures destinées à assurer sa pérennité, dont le sacro-saint respect de la souveraineté nationale et son corollaire : le devoir de non-ingérence. Ainsi s'installe, en 1648, un système de gestion des relations internationales à la fois complexe, efficient et durable qui va perdurer sous diverses formes jusqu'au XXe siècle et qu'on appellera le " système westphalien ". A l'heure actuelle, alors que l'Europe débat sur sa constitution et que ses dirigeants caressent le rêve d'une Europe unie faisant face à la volonté hégémonique de la superpuissance américaine, l'idée de voir renaître un tel système est toujours d'actualité. L'ordre westphalien, mis à mal par deux guerres mondiales, semblait moribond à l'issue de la guerre froide : pourtant, aujourd'hui, un système de sécurité collective fondé sur le respect du droit international incarne pour beaucoup l'avenir des relations interétatiques. Ainsi l'ordre westphalien, malgré ses limites, a toujours bien fonctionné et l'on pourrait dire, pour paraphraser Winston Churchill, que jusqu'à preuve du contraire, il est peut-être le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres. L'idée centrale de cet ouvrage est de comprendre la nature du système westphalien, donc de revenir à ses origines, c'est-à-dire à la paix qui fut signée en 1648 dans les villes de Münster et d'Osnabrück. Comment, pourquoi, dans quelles circonstances et par qui les traités de Westphalie furent-ils préparés et signés ? Dans quelle mesure cette paix fut-elle si réussie, et pourquoi l'ordre westphalien qui en découla fut-il si durable ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 213  pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.4cmx20.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions Complexe Paru le
  • Collection : Questions à l'Histoire
  • ISBN :  2804800881
  • EAN13 :  9782804800888
  • Classe Dewey :  940.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Arnaud Blin

Al-Qaida : Manuel pratique du terroriste

Ce document, est la version française d'un manuel d'entraînement trouvé en Angleterre, à Manchester, en mai 2000, par des enquêteurs britanniques au cours d'une fouille opérée au domicile d'un membre présumé d'Al-Qaida. Il est fascinant à plus d'un titre. Écrit sans fioritures de style, i...

Tamerlan

Fascinant, mystérieux, Tamerlan est un personnage mythique. Jusqu'à l'actuel Ouzbékistan qui en a fait son héros national, peintres, poètes, écrivains ont dressé le portrait réel ou rêvé de cet homme complexe. Tamerlan, le " boiteux " (1336-1405), accède au pouvoir à près de quarante an...

Sciences 1es ES/L : Spécial entraînement

Cet ouvrage, tout en couleurs, vous propose, sur chaque grand thème du programme : le cours, clair et complet, largement illustré de schémas ; des exercices de vérification des connaissances ; des exercices d'entraînement ; des exercices de type BAC pour se préparer à l'épreuve ; tous les co...

Comment Roosevelt fit entrer les Etats-Unis dans la guerre

Un homme. Une décision. Rien, au départ, ne destinait Franklin Roosevelt à la présidence des Etats-Unis. Et tout indiquait que le pacifiste convaincu qu'il était s'évertuerait à éviter à cette nation profondément isolationniste un nouvel engagement dans un conflit dangereux qui, longtemps,...

Voir tous les livres de Arnaud Blin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La paix de Westphalie de 1648 met un terme à l'une des guerres les plus sanglantes de l'histoire, la guerre de Trente Ans, et signaler l'émergence de l'Europe moderne, celle des Etats-nations. Se met alors en place un échiquier politique dont l'objectif affiché est sa propre survie et auquel est attelée toute une série de mesures destinées à assurer sa pérennité, dont le sacro-saint respect de la souveraineté nationale et son corollaire : le devoir de non-ingérence. Ainsi s'installe, en 1648, un système de gestion des relations internationales à la fois complexe, efficient et durable qui va perdurer sous diverses formes jusqu'au XXe siècle et qu'on appellera le " système westphalien ". A l'heure actuelle, alors que l'Europe débat sur sa constitution et que ses dirigeants caressent le rêve d'une Europe unie faisant face à la volonté hégémonique de la superpuissance américaine, l'idée de voir renaître un tel système est toujours d'actualité. L'ordre westphalien, mis à mal par deux guerres mondiales, semblait moribond à l'issue de la guerre froide : pourtant, aujourd'hui, un système de sécurité collective fondé sur le respect du droit international incarne pour beaucoup l'avenir des relations interétatiques. Ainsi l'ordre westphalien, malgré ses limites, a toujours bien fonctionné et l'on pourrait dire, pour paraphraser Winston Churchill, que jusqu'à preuve du contraire, il est peut-être le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres. L'idée centrale de cet ouvrage est de comprendre la nature du système westphalien, donc de revenir à ses origines, c'est-à-dire à la paix qui fut signée en 1648 dans les villes de Münster et d'Osnabrück. Comment, pourquoi, dans quelles circonstances et par qui les traités de Westphalie furent-ils préparés et signés ? Dans quelle mesure cette paix fut-elle si réussie, et pourquoi l'ordre westphalien qui en découla fut-il si durable ?