share_book
Envoyer cet article par e-mail

La qualité des produits en France, XVIIIème-XXème siècles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La qualité des produits en France, XVIIIème-XXème siècles

La qualité des produits en France, XVIIIème-XXème siècles

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La qualité des produits en France, XVIIIème-XXème siècles"

" Vache folle ", sang contaminé, produits transgéniques : ces affaires ont récemment mobilisé l'opinion et soulignent l'importance des problèmes de qualité face aux logiques commerciales et aux dérives du marché. Comment concilier liberté d'initiative et de concurrence, d'une part, sécurité et santé publiques, d'autre part ? Qui peut fixer les normes légitimes de qualité des produits ? Depuis longtemps producteurs, marchands, consommateurs, experts et juristes s'affrontent sur ce terrain. Quel est le rôle de l'Etat, le poids des lobbies économiques, la place de l'expertise et l'action du droit ? Ce livre analyse les enjeux actuels en matière de sécurité et de qualité des produits dans une perspective historique. La première partie, consacrée au XVIIIe siècle, retrace la construction de la notion de qualité sous l'Ancien Régime : efforts d'identification et de classement des produits, volonté réglementaire de Colbert et ses limites, rôle des corporations. La seconde partie étudie la mise en place des normes de contrôle au sein de l'économie libérale du XIXe et du début du XXe siècles, à travers les exemples du savon de Marseille, du vin et des conserves. Elle renverse les thèses traditionnelles opposant un Ancien Régime " dirigiste " et un XIXe siècle libéral : le fonctionnement de l'économie libérale aurait été impossible sans les règles de droit disciplinant les marchés. La dernière partie analyse les problèmes contemporains de qualification des produits, notamment à la lumière de la crise de la vache folle et dans la législation européenne. Ce livre est issu du séminaire " Normes et produits " de l'IDHE (Institutions et dynamiques historiques de l'économie, CNRS), d'une part, et, d'autre part, d'un groupe de travail consacré aux classifications et aux certifications des produits, soutenu par le ministère de la Recherche

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 344  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.6cmx20.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Belin Paru le
  • Collection : Histoire & Société
  • ISBN :  270113546X
  • EAN13 :  9782701135465
  • Classe Dewey :  944.08
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Minard

Guédelon : Des hommes fous, un château fort

A l'aube du troisième millénaire, au cœur de la Bourgogne, ils bâtissent un château fort du XIIIè siècle dans le respect des techniques de l'époque : c'est un pari fou, un défi hors du temps, prévu pour durer vingt-cinq ans ! Aujourd'hui, quelques années après la pose de la première pie...

Des mondes de confiance : Un concept à l'épreuve de la réalité sociale

Comment le concept de confiance est-il décliné dans les relations sociales ? dans les relations universités/entreprises ? dans les relations à l'autre ? Cet ouvrage éprouve le rôle, l'utilité et le fonctionnement de la confiance dans des situations de crise. Quelle confianc s'établit entre d...

Voir tous les livres de Philippe Minard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Vache folle ", sang contaminé, produits transgéniques : ces affaires ont récemment mobilisé l'opinion et soulignent l'importance des problèmes de qualité face aux logiques commerciales et aux dérives du marché. Comment concilier liberté d'initiative et de concurrence, d'une part, sécurité et santé publiques, d'autre part ? Qui peut fixer les normes légitimes de qualité des produits ? Depuis longtemps producteurs, marchands, consommateurs, experts et juristes s'affrontent sur ce terrain. Quel est le rôle de l'Etat, le poids des lobbies économiques, la place de l'expertise et l'action du droit ? Ce livre analyse les enjeux actuels en matière de sécurité et de qualité des produits dans une perspective historique. La première partie, consacrée au XVIIIe siècle, retrace la construction de la notion de qualité sous l'Ancien Régime : efforts d'identification et de classement des produits, volonté réglementaire de Colbert et ses limites, rôle des corporations. La seconde partie étudie la mise en place des normes de contrôle au sein de l'économie libérale du XIXe et du début du XXe siècles, à travers les exemples du savon de Marseille, du vin et des conserves. Elle renverse les thèses traditionnelles opposant un Ancien Régime " dirigiste " et un XIXe siècle libéral : le fonctionnement de l'économie libérale aurait été impossible sans les règles de droit disciplinant les marchés. La dernière partie analyse les problèmes contemporains de qualification des produits, notamment à la lumière de la crise de la vache folle et dans la législation européenne. Ce livre est issu du séminaire " Normes et produits " de l'IDHE (Institutions et dynamiques historiques de l'économie, CNRS), d'une part, et, d'autre part, d'un groupe de travail consacré aux classifications et aux certifications des produits, soutenu par le ministère de la Recherche