share_book
Envoyer cet article par e-mail

Du Ciel à la terre : Clergé et agriculture, XVIe-XIXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Du Ciel à la terre : Clergé et agriculture, XVIe-XIXe siècle

Du Ciel à la terre : Clergé et agriculture, XVIe-XIXe siècle

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Du Ciel à la terre : Clergé et agriculture, XVIe-XIXe siècle"

Par son ancrage terrien, son capital économique et son rôle social, le clergé a longtemps tenu un poste clef pour intervenir dans les choses de la terre. De la Renaissance à la veille de 1914, vingt-cinq historiens tentent ici d'évaluer le poids et les résultats concrets de l'investissement humain, pédagogique et économique des Églises chrétiennes - catholique et protestantes - dans le secteur agricole. Multiples, les champs d'observation s'étendent du Levant espagnol à la montagne libanaise, du nord de l'Italie aux confins de l'Angleterre, de la France au Québec. Dans l'introduction de nouvelles techniques agraires, l'acclimatation de nouvelles plantes, la fondation de comices ou de fermes-modèles etc., le clergé fut-il un agent de diffusion actif ? A contrario, les grandes propriétés ecclésiastiques, les biens de mainmorte, la perception de la dîme ont-ils été des freins au dynamisme agricole ? À l'heure des Réformes et d'une certaine notabilisation du clergé, puis à l'épreuve du XIXe siècle, quels liens le monde ecclésiastique a-t-il gardés avec l'agriculture : agronomie de cabinet, implication concrète ou éloignement progressif ? Du Ciel à la terre, la rencontre entre spécialistes du monde rural et spécialistes du fait religieux livre un bilan nuancé.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 365  pages
  • Dimensions :  2.6cmx15.2cmx23.4cm
  • Poids : 639.6g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  2753506442
  • EAN13 :  9782753506442
  • Classe Dewey :  261.560 903
  • Langue : Français

D'autres livres de Florent Quellier

Gourmandise

« Voici un livre qui est un régal. Son sujet ? Ca tombe bien : la gourmandise ! L histoire de la gourmandise du Moyen Âge jusqu à nos jours. Et comme son auteur, l historien Florent Quellier, a une écriture tout aussi savoureuse que son sujet, que son érudition, jamais pesante, légère [.....

La Table des Français

De la couleur du vin au goût du pain, des ingrédients de la soupe à l'ordre des mets, du déclin des épices à l'arrivée des nouvelles plantes américaines, ce livre est une invitation au voyage en alimentation au pays de Rabelais, de Vatel et d'Antonin Carême au moment où la cuisine [.......

Voir tous les livres de Florent Quellier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Par son ancrage terrien, son capital économique et son rôle social, le clergé a longtemps tenu un poste clef pour intervenir dans les choses de la terre. De la Renaissance à la veille de 1914, vingt-cinq historiens tentent ici d'évaluer le poids et les résultats concrets de l'investissement humain, pédagogique et économique des Églises chrétiennes - catholique et protestantes - dans le secteur agricole. Multiples, les champs d'observation s'étendent du Levant espagnol à la montagne libanaise, du nord de l'Italie aux confins de l'Angleterre, de la France au Québec. Dans l'introduction de nouvelles techniques agraires, l'acclimatation de nouvelles plantes, la fondation de comices ou de fermes-modèles etc., le clergé fut-il un agent de diffusion actif ? A contrario, les grandes propriétés ecclésiastiques, les biens de mainmorte, la perception de la dîme ont-ils été des freins au dynamisme agricole ? À l'heure des Réformes et d'une certaine notabilisation du clergé, puis à l'épreuve du XIXe siècle, quels liens le monde ecclésiastique a-t-il gardés avec l'agriculture : agronomie de cabinet, implication concrète ou éloignement progressif ? Du Ciel à la terre, la rencontre entre spécialistes du monde rural et spécialistes du fait religieux livre un bilan nuancé.