share_book
Envoyer cet article par e-mail

Guerres et paix de religion en Europe aux XVIe-XVIIe siècles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Guerres et paix de religion en Europe aux XVIe-XVIIe siècles

Guerres et paix de religion en Europe aux XVIe-XVIIe siècles

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Guerres et paix de religion en Europe aux XVIe-XVIIe siècles"

Au nom de la défense de l'Eglise du Christ, les guerres de religion embrasent l'Europe des XVIe et XVIIe siècles. A la fois guerres civiles entre chrétiens d'Europe et entre concitoyens d'un même Etat, elles conduisent à des assassinats politiques, des batailles meurtrières et des massacres, restés vifs dans les mémoires du XXIe siècle. Mais elles donnent également naissance à des compromis originaux, les paix de religion, qui suspendent la passion de Dieu en prenant acte de la scission confessionnelle et en, établissant un modus vivendi entre protestants et catholiques. A leur suite naîtront une paix continentale et l'affirmation du bien public des États, à travers l'autonomisation partielle du politique vis-à-vis du religieux. Cet ouvrage offre une synthèse inédite sur les troubles confessionnels et les tentatives de pacification dans l'ensemble de l'Europe (France, Iles britanniques, Cantons helvétiques, Pays-Bas, Saint-Empire, Royaumes du Nord, Russie et Pologne). S'appuyant sur une historiographie internationale, il décrit les particularités de chaque conflit, mais étudie aussi, de manière transversale, les propagandes, les violences sacrées, les intégrations et les marginalisations des minorités religieuses. Il restitue ainsi l'âpreté des combattants du Seigneur et de leurs efforts pour tenter de vivre ensemble...

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 212  pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.0cmx20.8cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : Cursus
  • ISBN :  2200355041
  • EAN13 :  9782200355043
  • Classe Dewey :  270.6
  • Langue : Français

D'autres livres de David El Kenz

Histoire 2de éd 2010 - Manuel de l'élève

Un large choix documentaire pour traiter les nouvelles thématiques• Un choix d'études variées et problématisées pour incarner les hommes et femmes, les lieux, les événements qui ont fait l'Histoire.• Des pages documents pour approfondir et élargir chaque étude.Des outils et des [.......

Histoire 2de éd 2010 - Manuel de l'élève Format compact

Un large choix documentaire pour traiter les nouvelles thématiques• Un choix d'études variées et problématisées pour incarner les hommes et femmes, les lieux, les événements qui ont fait l'Histoire.• Des pages documents pour approfondir et élargir chaque étude.Des outils et des [.......

Le massacre, objet d'histoire

Le massacre est une pratique humaine des plus anciennes et des plus récurrentes. En cela, elle constitue un défi pour l'historien : soit l'étudier comme un événement à chaque fois singulier et s'interdire alors de le constituer en un objet d'histoire en soi, ou bien vouloir en cerner la [.....

Voir tous les livres de David El Kenz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au nom de la défense de l'Eglise du Christ, les guerres de religion embrasent l'Europe des XVIe et XVIIe siècles. A la fois guerres civiles entre chrétiens d'Europe et entre concitoyens d'un même Etat, elles conduisent à des assassinats politiques, des batailles meurtrières et des massacres, restés vifs dans les mémoires du XXIe siècle. Mais elles donnent également naissance à des compromis originaux, les paix de religion, qui suspendent la passion de Dieu en prenant acte de la scission confessionnelle et en, établissant un modus vivendi entre protestants et catholiques. A leur suite naîtront une paix continentale et l'affirmation du bien public des États, à travers l'autonomisation partielle du politique vis-à-vis du religieux. Cet ouvrage offre une synthèse inédite sur les troubles confessionnels et les tentatives de pacification dans l'ensemble de l'Europe (France, Iles britanniques, Cantons helvétiques, Pays-Bas, Saint-Empire, Royaumes du Nord, Russie et Pologne). S'appuyant sur une historiographie internationale, il décrit les particularités de chaque conflit, mais étudie aussi, de manière transversale, les propagandes, les violences sacrées, les intégrations et les marginalisations des minorités religieuses. Il restitue ainsi l'âpreté des combattants du Seigneur et de leurs efforts pour tenter de vivre ensemble...