share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vincent Bolloré. Enquête sur un capitaliste au-dessus de tout soupçon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vincent Bolloré. Enquête sur un capitaliste au-dessus de tout soupçon

Vincent Bolloré. Enquête sur un capitaliste au-dessus de tout soupçon

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vincent Bolloré. Enquête sur un capitaliste au-dessus de tout soupçon"

Les aventures de Vincent Bolloré, corsaire d'industrie Comment un jeune Breton sauve l'honneur de son clan avant de s'attaquer aux barons du capitalisme français. Une biographie épique. alentueux, imprévisible, impertinent, Vincent Bolloré est devenu l'une des figures du capitalisme français. Dans une biographie particulièrement réussie, deux journalistes de Libération racontent l'ascension de ce " Breton pugnace, héritier d'une entreprise en faillite, qui s'est hissé à l'issue d'une prodigieuse série de bagarres au rang de grand patron français ". Depuis le redressement des Papeteries Bolloré - rachetées à la Compagnie financière Rothschild pour 1 franc - en passant par la conquête du Groupe Rivaud et de Delmas-Vieljeux, jusqu'aux raids sur Bouygues ou Pathé, le " Petit Prince " a réussi à s'imposer. Il est aujourd'hui l'un des rares capitalistes français libres et fortunés, et il a construit un groupe puissant, dont la force de frappe est évaluée à 11 milliards de francs. Lorsqu'il s'invite au capital de Bouygues, de Lazard ou de Vivendi, il passe pour un corsaire des affaires. Son arrogance et ses coups de tête agacent, mais son bagou, son indépendance et son savoir-faire fascinent. " Sous un abord charmeur, Vincent Bolloré est d'abord un tueur. Mais dans ce monde-là il y a peu de curés ", ironise Jérôme Seydoux. Issu d'une vieille famille industrielle bretonne, catholique pratiquant, Vincent Bolloré a grandi au sein de cet establishment qu'il n'hésite pas à bousculer. Il a su se construire des réseaux et s'attirer la bienveillance de puissants protecteurs comme Antoine Bernheim, l'associé-gérant de Lazard, ou Claude Bébéar, le patron d'Axa. Culturellement de droite, ses amitiés politiques sont éclectiques, notamment grâce au maire de Quimper, Bernard Poignant, qui l'a introduit dans les milieux socialistes. Ses réseaux s'étendent jusqu'à l'Afrique, où, avec Michel Roussin, l'ancien ministre de la Coopération, il est en train de construire un empire. " John Maynard Keynes aurait sans doute vu en lui l'archétype de cet animal spirit qui le fascinait, estiment les auteurs. L'entrepreneur par essence, celui qui prend des risques avec, pour mobile ultime, la volonté farouche, inflexible, de repousser toujours plus loin les frontières du possible. " Bel hommage ! --Laurence Ville--

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 328  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Denoel Paru le
  • Collection : Impacts
  • ISBN :  2207249468
  • EAN13 :  9782207249468
  • Classe Dewey :  330
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les aventures de Vincent Bolloré, corsaire d'industrie Comment un jeune Breton sauve l'honneur de son clan avant de s'attaquer aux barons du capitalisme français. Une biographie épique. alentueux, imprévisible, impertinent, Vincent Bolloré est devenu l'une des figures du capitalisme français. Dans une biographie particulièrement réussie, deux journalistes de Libération racontent l'ascension de ce " Breton pugnace, héritier d'une entreprise en faillite, qui s'est hissé à l'issue d'une prodigieuse série de bagarres au rang de grand patron français ". Depuis le redressement des Papeteries Bolloré - rachetées à la Compagnie financière Rothschild pour 1 franc - en passant par la conquête du Groupe Rivaud et de Delmas-Vieljeux, jusqu'aux raids sur Bouygues ou Pathé, le " Petit Prince " a réussi à s'imposer. Il est aujourd'hui l'un des rares capitalistes français libres et fortunés, et il a construit un groupe puissant, dont la force de frappe est évaluée à 11 milliards de francs. Lorsqu'il s'invite au capital de Bouygues, de Lazard ou de Vivendi, il passe pour un corsaire des affaires. Son arrogance et ses coups de tête agacent, mais son bagou, son indépendance et son savoir-faire fascinent. " Sous un abord charmeur, Vincent Bolloré est d'abord un tueur. Mais dans ce monde-là il y a peu de curés ", ironise Jérôme Seydoux. Issu d'une vieille famille industrielle bretonne, catholique pratiquant, Vincent Bolloré a grandi au sein de cet establishment qu'il n'hésite pas à bousculer. Il a su se construire des réseaux et s'attirer la bienveillance de puissants protecteurs comme Antoine Bernheim, l'associé-gérant de Lazard, ou Claude Bébéar, le patron d'Axa. Culturellement de droite, ses amitiés politiques sont éclectiques, notamment grâce au maire de Quimper, Bernard Poignant, qui l'a introduit dans les milieux socialistes. Ses réseaux s'étendent jusqu'à l'Afrique, où, avec Michel Roussin, l'ancien ministre de la Coopération, il est en train de construire un empire. " John Maynard Keynes aurait sans doute vu en lui l'archétype de cet animal spirit qui le fascinait, estiment les auteurs. L'entrepreneur par essence, celui qui prend des risques avec, pour mobile ultime, la volonté farouche, inflexible, de repousser toujours plus loin les frontières du possible. " Bel hommage ! --Laurence Ville--