share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire ecclésiastique : Livres I-III

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire ecclésiastique : Livres I-III

Histoire ecclésiastique : Livres I-III

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire ecclésiastique : Livres I-III"

Evagre, le dernier des historiens ecclésiastiques (fin VIe siècle), entend poursuivre l'oeuvre de ses prédécesseurs auxquels il rend hommage. Les trois premiers livres de son Histoire portent principalement sur les trois conciles christologiques, conséquence de la "querelle nestorienne", Ephèse I (431), Ephèse II (449) et Chalcédoine (451). Les dissentiments théologiques entre Nestorius de Constantinople et Cyrille d'Alexandrie mettent inlassablement aux prises leurs successeurs qui en font des enjeux de pouvoir. Ces querelles divisent l'Orient gouverné par des empereurs obligés d'intervenir à coup d'encycliques et de contre-encycliques, voire par la force. Les moines sont le bras armé des évêques et des patriarches rivaux, tandis que les meilleurs d'entre eux, les stylites, s'élèvent en une admirable ascèse spirituelle. Cette Histoire abonde en documents de première main, actes conciliaires, lettres des empereurs et des évêques. Elle constitue une source de premier ordre, encore proche des faits rapportés, due à la plume d'un scholastikos cultivé, rompu aux affaires, homme de confiance de l'évêque Grégoire d'Antioche. Elle assume à la fois la nouveauté de l'historiographie chrétienne et la tradition de l'historiographie classique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 582  pages
  • Dimensions :  4.4cmx12.6cmx19.6cm
  • Poids : 662.2g
  • Editeur :   Cerf Paru le
  • Collection : Sources Chrétiennes
  • ISBN :  2204097012
  • EAN13 :  9782204097017
  • Classe Dewey :  200
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Evagre, le dernier des historiens ecclésiastiques (fin VIe siècle), entend poursuivre l'oeuvre de ses prédécesseurs auxquels il rend hommage. Les trois premiers livres de son Histoire portent principalement sur les trois conciles christologiques, conséquence de la "querelle nestorienne", Ephèse I (431), Ephèse II (449) et Chalcédoine (451). Les dissentiments théologiques entre Nestorius de Constantinople et Cyrille d'Alexandrie mettent inlassablement aux prises leurs successeurs qui en font des enjeux de pouvoir. Ces querelles divisent l'Orient gouverné par des empereurs obligés d'intervenir à coup d'encycliques et de contre-encycliques, voire par la force. Les moines sont le bras armé des évêques et des patriarches rivaux, tandis que les meilleurs d'entre eux, les stylites, s'élèvent en une admirable ascèse spirituelle. Cette Histoire abonde en documents de première main, actes conciliaires, lettres des empereurs et des évêques. Elle constitue une source de premier ordre, encore proche des faits rapportés, due à la plume d'un scholastikos cultivé, rompu aux affaires, homme de confiance de l'évêque Grégoire d'Antioche. Elle assume à la fois la nouveauté de l'historiographie chrétienne et la tradition de l'historiographie classique.