share_book
Envoyer cet article par e-mail

Comment evangeliser aujourdhui

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Comment evangeliser aujourdhui

Comment evangeliser aujourdhui

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Comment evangeliser aujourdhui"

A l'heure où l'on parle tant de " nouvelle évangélisations, ce petit livre d'Enzo Blanchi vient rappeler quelques vérités. Et d'abord qu'il n'y a pas de " nouveauté " (même si le mot est à la mode aujourd'hui...), car l'Eglise n'a jamais cessé de proclamer l'Evangile, sans quoi elle n'aurait-plus de raison d'être et ne serait plus l'Eglise du Christ ! Ensuite, que le terme " évangélisation " est déjà prégnant de la nouveauté de la " bonne nouvelle " ; si bien que parler de nouvelle évangélisation ", c'est user d'un pléonasme. Enfin, que l'évangélisation est d'abord et avant tout action du Christ dans la puissance de l'Esprit. En d'autres termes, le premier sujet de l'évangélisadon, c'est le Seigneur lui-même ; elle est une activité qui dépend de sa présence dans l'Eglise, jusqu'à la fin des temps. Ce qui est demandé au chrétien, ce n'est donc pas tant de convertir, mais de témoigner, dans la charité, l'espérance qui habite en lui, par la grâce de la foi. Notre mission consiste à transmettre le don reçu sans le monnayer, sans le mesurer à l'aune du succès obtenu. Gardiens du précieux don de l'Evangile, bien conscients qu'il concerne tous les hommes et qu'avec tous nous devons nous en réjouir, nous devons le transmettre non plus seulement par la parole et les symboles, comme ce fut longtemps le cas, mais désormais par le témoignage de notre vie et ensuite, seulement, par la parole. Cette évangélisation-là est le fait d'une Eglise capable d'engendrer des martyrs : oui, c'est l'évangélisation du martyre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 51  pages
  • Dimensions :  0.6cmx11.0cmx18.4cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Saint-Augustin Paru le
  • ISBN :  2880111951
  • EAN13 :  9782880111953
  • Classe Dewey :  266
  • Langue : Français

D'autres livres de Bianchi Enzo

Notre Père (le)

La prière du Notre Père sanctionne la légitimité et l'authenticité de notre prière personnelle et communautaire. Elle clôt chacun de nos dialogues avec Dieu par un sceau de conformité : ce qui est conforme à la volonté du Notre Père peut monter vers Dieu, ce qui ne l'est pas doit rester s...

Voir tous les livres de Bianchi Enzo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

A l'heure où l'on parle tant de " nouvelle évangélisations, ce petit livre d'Enzo Blanchi vient rappeler quelques vérités. Et d'abord qu'il n'y a pas de " nouveauté " (même si le mot est à la mode aujourd'hui...), car l'Eglise n'a jamais cessé de proclamer l'Evangile, sans quoi elle n'aurait-plus de raison d'être et ne serait plus l'Eglise du Christ ! Ensuite, que le terme " évangélisation " est déjà prégnant de la nouveauté de la " bonne nouvelle " ; si bien que parler de nouvelle évangélisation ", c'est user d'un pléonasme. Enfin, que l'évangélisation est d'abord et avant tout action du Christ dans la puissance de l'Esprit. En d'autres termes, le premier sujet de l'évangélisadon, c'est le Seigneur lui-même ; elle est une activité qui dépend de sa présence dans l'Eglise, jusqu'à la fin des temps. Ce qui est demandé au chrétien, ce n'est donc pas tant de convertir, mais de témoigner, dans la charité, l'espérance qui habite en lui, par la grâce de la foi. Notre mission consiste à transmettre le don reçu sans le monnayer, sans le mesurer à l'aune du succès obtenu. Gardiens du précieux don de l'Evangile, bien conscients qu'il concerne tous les hommes et qu'avec tous nous devons nous en réjouir, nous devons le transmettre non plus seulement par la parole et les symboles, comme ce fut longtemps le cas, mais désormais par le témoignage de notre vie et ensuite, seulement, par la parole. Cette évangélisation-là est le fait d'une Eglise capable d'engendrer des martyrs : oui, c'est l'évangélisation du martyre.