share_book
Envoyer cet article par e-mail

Résurrection et Nativité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Résurrection et Nativité

Résurrection et Nativité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Résurrection et Nativité"

Le récit que le quatrième évangéliste a laissé de la surprenante découverte de la tombe ouverte, le matin de Pâques, et des soudaines apparitions de Jésus à ses amis est un récit fondateur au sens strict. C'est à partir de lui que l'Église a formulé, dans ses premiers conciles, sa foi au Christ, Fils de Dieu. Une lecture suivie de ce texte, en dialogue avec celles des anciens et des modernes, montre que le témoignage pascal n'est pas l'illustration anecdotique d'une doctrine dont les notions affineraient celles de la métaphysique, mais une parole indépassable qui met en cause et mouvement toutes nos ressources de langage et de réflexion. Si Dieu « nous a élus dans le Christ, dès avant la fondation du monde, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l'amour » (Ep 1, 4), on peut et on doit tenir que la Résurrection de son Fils unique, « à la plénitude des temps » (Ga 4, 4), est la débordante confirmation, à notre bénéfice, de son éternelle Nativité, « avant que fût le monde » (Jn 17, 5). Le propre de l'Amour est de surabonder en s'offrant librement.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 356  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.2cmx23.2cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Le Cerf Paru le
  • Collection : Théologie
  • ISBN :  2204069183
  • EAN13 :  9782204069182
  • Classe Dewey :  226.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Corbin

Algèbre linéaire. Exercices et problèmes corrigés

A travers un grand nombre d'exercices complétés de rappels de cours, cet ouvrage aborde les bases de l'algèbre linéaire. Il examine la résolution numérique de systèmes linéaires, le calcul des valeurs et vecteurs propres d'une matrice, ainsi que la diagonalisation. Les questions, lés exerci...

Louange et veille : Homélies pour le temps de Noël et de l'Epiphanie

Les quatre-vingt-six homélies rassemblées dans ce premier tome d'un nouveau recueil, qui se distribuera selon les quatre divisions possibles du temps liturgique, ont été prononcées en plusieurs paroisses, et souvent réécrites, pour que soit retrouvée, et plus clairement exprimée, l'intuitio...

Louange et veille II : Homélies pour le temps de Pâques

Les cent onze homélies réunies dans ce deuxième tome d'un recueil qui se distribue selon les quatre grandes divisions du temps liturgique ont été prononcées en plusieurs paroisses, et souvent réécrites, pour que soit retrouvée, plus clairement exprimée, l'intuition ou l'inspiration qui les...

Algèbre non linéaire. Exercices et problèmes corrigés

A travers un grand nombre d'exercices complétés de rappels de cours, cet ouvrage aborde les bases de l'algèbre non linéaire. Il examine ainsi la résolution d'une équation Non linéaire, d'une équation algébrique, et d'un système d'équations non linéaires. Les questions, les exercices et l...

Voir tous les livres de Michel Corbin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Le récit que le quatrième évangéliste a laissé de la surprenante découverte de la tombe ouverte, le matin de Pâques, et des soudaines apparitions de Jésus à ses amis est un récit fondateur au sens strict. C'est à partir de lui que l'Église a formulé, dans ses premiers conciles, sa foi au Christ, Fils de Dieu. Une lecture suivie de ce texte, en dialogue avec celles des anciens et des modernes, montre que le témoignage pascal n'est pas l'illustration anecdotique d'une doctrine dont les notions affineraient celles de la métaphysique, mais une parole indépassable qui met en cause et mouvement toutes nos ressources de langage et de réflexion. Si Dieu « nous a élus dans le Christ, dès avant la fondation du monde, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l'amour » (Ep 1, 4), on peut et on doit tenir que la Résurrection de son Fils unique, « à la plénitude des temps » (Ga 4, 4), est la débordante confirmation, à notre bénéfice, de son éternelle Nativité, « avant que fût le monde » (Jn 17, 5). Le propre de l'Amour est de surabonder en s'offrant librement.