share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le banquier et le philosophe : Ou La double paire d'yeux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le banquier et le philosophe : Ou La double paire d'yeux

Le banquier et le philosophe : Ou La double paire d'yeux

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le banquier et le philosophe : Ou La double paire d'yeux"

Mais de quoi peuvent donc bien parler un banquier et un philosophe ? A coup sûr de la crise, des subprimes, des récents scandales, des souffrances provoquées par l'irresponsabilité de quelques-uns et l'aveuglement de tous. Mais aussi des abus et des dérives d'un système qui se croyait protégé du hasard par des formules mathématiques sophistiquées, de la vitalité possible du capitalisme... Et donc de la démesure de la raison, de l'argent-Dieu, de l'impérieuse nécessité d'une éthique renouvelée. Sans dissimuler leurs désaccords, notamment sur l'intervention décisive de l'Etat et sur les modalités de la régulation du système, François Henrot et Roger-Pol Droit se livrent à cette réflexion à deux voix avec la volonté partagée d'éviter imprécations et idées toutes faites. Un essai à la fois éclairant et inattendu.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 215  pages
  • Dimensions :  2.4cmx13.2cmx19.8cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Plon Paru le
  • Collection : Tribune libre
  • ISBN :  2259210724
  • EAN13 :  9782259210720
  • Classe Dewey :  330
  • Langue : Français

D'autres livres de Roger-Pol Droit

La Philosophie expliquée à ma fille

" Philosophie " ? Un mot qui fait souvent peur. On imagine des questions compliquées, des livres dont on ne comprend même pas le titre, un vocabulaire énigmatique. Ce ne serait pas une activité pour tout le monde. On se trompe, en croyant cela. Car tout le monde s'interroge sur le sens de la vie...

101 expériences de philosophie quotidienne

Immobiliser l'éphémère, songer à tous les lieux du monde, téléphoner au hasard, regarder l'autre dormir, courir dans un cimetière, rire d'une idée sérieuse, trop manger, imaginer qu'on va mourir… De petites expériences intérieures qui déconcertent le corps comme l'esprit, provoquent...

L'oubli de l'Inde

" Philosophie indienne ", cela existe-t-il ? Des manuels scolaires, aujourd'hui encore, affirment que non. Certains penseurs aussi, comme Heidegger. Pourtant, quelques générations auparavant, des philosophes européens se sont enthousiasmés. Schopenhauer et Nietzsche en Allemagne, Cousin et [....

Maîtres à penser

Vous croyez inaccessibles les pensées modernes ? Vous aimeriez savoir ce que Derrida appelle "déconstruction", Levinas "visage", Foucault "mort de l'homme"? Vous ne voyez pas très nettement ce que William James nomme "pragmatisme", Husserl "phénoménologie", Lévi-Strauss "anthropologie [.......

Voir tous les livres de Roger-Pol Droit

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Mais de quoi peuvent donc bien parler un banquier et un philosophe ? A coup sûr de la crise, des subprimes, des récents scandales, des souffrances provoquées par l'irresponsabilité de quelques-uns et l'aveuglement de tous. Mais aussi des abus et des dérives d'un système qui se croyait protégé du hasard par des formules mathématiques sophistiquées, de la vitalité possible du capitalisme... Et donc de la démesure de la raison, de l'argent-Dieu, de l'impérieuse nécessité d'une éthique renouvelée. Sans dissimuler leurs désaccords, notamment sur l'intervention décisive de l'Etat et sur les modalités de la régulation du système, François Henrot et Roger-Pol Droit se livrent à cette réflexion à deux voix avec la volonté partagée d'éviter imprécations et idées toutes faites. Un essai à la fois éclairant et inattendu.