share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Espagne des validos : 1598-1645

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Espagne des validos : 1598-1645

L'Espagne des validos : 1598-1645

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Espagne des validos : 1598-1645"

Au XVIIe siècle, à l'instar des principales cours européennes, la monarchie espagnole voit émerger la figure du favori, ou valido. Ce personnage au statut mal défini bénéficie de la pleine confiance du souverain qui lui a confié les affaires de l'État. Si son rôle est avant tout politique, le valido ne limite pas ses interventions à la seule sphère publique : il est lié au monarque par des liens profonds de proximité et d'amitié qui font de lui le détenteur d'un pouvoir particulier et le dépositaire d'une grâce singulière. Non seulement maître des destinées du pays, mais aussi seule voie d'accès au souverain, il dispose de façon discrétionnaire des charges, des honneurs et des carrières. Cet ouvrage se concentre sur la première période du règne des favoris - celle de Lerma et d'Olivarès - qui marque l'apogée de ce système bicéphale, monstre politique qui sied à merveille aux sensibilités du baroque. Resituée dans une perspective économique et sociale (crise du XVIIe siècle, " décadence "), l'Espagne des validos est étudiée dans ses dimensions biographique, événementielle, culturelle et artistique. Raphaël Carrasco prête une attention particulière aux phénomènes d'opinion et de propagande, sur lesquels n'existe à ce jour aucune synthèse. Enfin, à travers l'étude minutieuse de deux textes peu connus de Quevedo, l'auteur met en lumière la pensée du grand écrivain sur le valido, dégageant lignes de force et paradoxes d'une réflexion politique complexe. Au-delà des étudiants préparant la question de civilisation de l'agrégation d'espagnol, ce livre s'adresse à tous ceux qui s'intéressent à l'Espagne du Siècle d'or.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 212  pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.8cmx23.8cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Presses Universitaires Du Mirail Paru le
  • Collection : Amphi 7
  • ISBN :  2810700532
  • EAN13 :  9782810700530
  • Classe Dewey :  946
  • Langue : Français

D'autres livres de Raphaël Carrasco

Manuel de civilisation espagnole et latino-américaine

Ce livre s'adresse en priorité aux étudiants préparationnaires (grandes écoles de commerce, IEP, concours administratifs, etc.), ainsi qu'aux étudiants de licence d'espagnol suivant aussi bien le cursus des spécialistes que celui des secondes langues. Au-delà de ce public, il peut [....]...

L'Espagne classique 1474-1814

A l'aube des Temps modernes, la monarchie espagnole des Rois Catholiques, portée par un élan sans précédent surtout redevable à la couronne de Castille, s'érigeait en puissance européenne et coloniale. Le livre décrit les fondements, les structures et les moyens du nouvel Etat qui allait con...

Histoire et civilisation de l'Espagne classique 1492-1808

Cet ouvrage offre un panorama de l'Espagne à un moment phare de son histoire : l'époque classique, c'est-à-dire le Siècle d'Or au sens large ou encore l'Espagne des Habsbourg. Les auteurs s'attachent à décrire l'Espagne sous divers aspects : un " empire-monde ", une puissance européenne où l...

Histoire et civilisation de l'Espagne classique : 1492-1808

Cet ouvrage offre un panorama de l'Espagne à un moment phare de son histoire : l'époque classique, c'est-à-dire le Siècle d'Or au sens large ou encore l'Espagne des Habsbourg. Les auteurs s'attachent à décrire l'Espagne sous divers aspects : un " empire-monde ", une puissance européenne où l...

Voir tous les livres de Raphaël Carrasco

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Au XVIIe siècle, à l'instar des principales cours européennes, la monarchie espagnole voit émerger la figure du favori, ou valido. Ce personnage au statut mal défini bénéficie de la pleine confiance du souverain qui lui a confié les affaires de l'État. Si son rôle est avant tout politique, le valido ne limite pas ses interventions à la seule sphère publique : il est lié au monarque par des liens profonds de proximité et d'amitié qui font de lui le détenteur d'un pouvoir particulier et le dépositaire d'une grâce singulière. Non seulement maître des destinées du pays, mais aussi seule voie d'accès au souverain, il dispose de façon discrétionnaire des charges, des honneurs et des carrières. Cet ouvrage se concentre sur la première période du règne des favoris - celle de Lerma et d'Olivarès - qui marque l'apogée de ce système bicéphale, monstre politique qui sied à merveille aux sensibilités du baroque. Resituée dans une perspective économique et sociale (crise du XVIIe siècle, " décadence "), l'Espagne des validos est étudiée dans ses dimensions biographique, événementielle, culturelle et artistique. Raphaël Carrasco prête une attention particulière aux phénomènes d'opinion et de propagande, sur lesquels n'existe à ce jour aucune synthèse. Enfin, à travers l'étude minutieuse de deux textes peu connus de Quevedo, l'auteur met en lumière la pensée du grand écrivain sur le valido, dégageant lignes de force et paradoxes d'une réflexion politique complexe. Au-delà des étudiants préparant la question de civilisation de l'agrégation d'espagnol, ce livre s'adresse à tous ceux qui s'intéressent à l'Espagne du Siècle d'or.