share_book
Envoyer cet article par e-mail

Gabriel Garcia Marquez, Cien anos de soledad : Fondations, héritages et crises

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Gabriel Garcia Marquez, Cien anos de soledad : Fondations, héritages et crises

Gabriel Garcia Marquez, Cien anos de soledad : Fondations, héritages et crises

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Gabriel Garcia Marquez, Cien anos de soledad : Fondations, héritages et crises"

Publié en 1967, Cien anos de soledad connaîtra un succès international. Traduit dès sa parution en plusieurs langues, bénéficiant de nombreuses éditions, couronné de nombreux prix, le roman doit son succès autant à l'originalité de son écriture qu'à tout un faisceau de circonstances socioculturelles et éditoriales désignées sous le nom de boom de la littérature latino-américaine. Ce livre, qui raconte l'histoire d'une famille endogame sur laquelle pèse la menace de la répétition de l'inceste, a été lu comme un raccourci vertigineux de l'histoire de l'humanité tout entière depuis les temps a-historiques, mais aussi comme la saga d'une famille colombienne qui fait souche dans le petit village de Macondo. Mais ce qui contribuera encore au rayonnement de ce roman sera le talent de conteur de son auteur. En effet, à Garcia Màrquez reviendra la paternité de ce réalisme magique qui consiste à rendre vraisemblables les choses les plus extravagantes, auquel il faut ajouter l'humour dans toute sa gamme, allié à l'invention poétique d'images saisissantes. Intronisé très vite icône, monument de la littérature mondiale, canon, il est évident qu'au fil des ans, Cien anos de soledad deviendra une référence encombrante pour les jeunes romanciers postmodernes, lesquels tenteront de se débarrasser de cet héritage gênant. Mais Cien anos de soledad, comme tous les classiques, résiste aux attaques en tout genre car, oeuvre plurielle, il suscite des lectures sans cesse renouvelées. C'est ce que propose ce volume consacré à l'analyse de différents aspects de Cien anos de soledad et dont les contributeurs sont tous spécialistes de littérature latino-américaine et plus particulièrement de l'oeuvre marquézienne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 166  pages
  • Dimensions :  1.2cmx15.8cmx24.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Ellipses Marketing Paru le
  • Collection : Capes/Agrégation Espagnol
  • ISBN :  2729852883
  • EAN13 :  9782729852887
  • Classe Dewey :  809
  • Langue : Français

D'autres livres de Françoise Aubès

Mal et les mots : L'écriture du mal dans la fiction latino-américaine

Le goût du pouvoir, la folie, le désir de posséder l'autre jusqu'à la mort sont de puissants moteurs qui génèrent violence, crimes et délits, parfois au nom même de la raison d'Etat. Quand tout raisonnement achoppe, comment suggérer, imaginer, représenter l'un des problèmes les plus déra...

Voir tous les livres de Françoise Aubès

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Publié en 1967, Cien anos de soledad connaîtra un succès international. Traduit dès sa parution en plusieurs langues, bénéficiant de nombreuses éditions, couronné de nombreux prix, le roman doit son succès autant à l'originalité de son écriture qu'à tout un faisceau de circonstances socioculturelles et éditoriales désignées sous le nom de boom de la littérature latino-américaine. Ce livre, qui raconte l'histoire d'une famille endogame sur laquelle pèse la menace de la répétition de l'inceste, a été lu comme un raccourci vertigineux de l'histoire de l'humanité tout entière depuis les temps a-historiques, mais aussi comme la saga d'une famille colombienne qui fait souche dans le petit village de Macondo. Mais ce qui contribuera encore au rayonnement de ce roman sera le talent de conteur de son auteur. En effet, à Garcia Màrquez reviendra la paternité de ce réalisme magique qui consiste à rendre vraisemblables les choses les plus extravagantes, auquel il faut ajouter l'humour dans toute sa gamme, allié à l'invention poétique d'images saisissantes. Intronisé très vite icône, monument de la littérature mondiale, canon, il est évident qu'au fil des ans, Cien anos de soledad deviendra une référence encombrante pour les jeunes romanciers postmodernes, lesquels tenteront de se débarrasser de cet héritage gênant. Mais Cien anos de soledad, comme tous les classiques, résiste aux attaques en tout genre car, oeuvre plurielle, il suscite des lectures sans cesse renouvelées. C'est ce que propose ce volume consacré à l'analyse de différents aspects de Cien anos de soledad et dont les contributeurs sont tous spécialistes de littérature latino-américaine et plus particulièrement de l'oeuvre marquézienne.