share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lire Lacan : Le discours de Rome suivi de L'angoisse, Le Séminaire X

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lire Lacan : Le discours de Rome suivi de L'angoisse, Le Séminaire X

Lire Lacan : Le discours de Rome suivi de L'angoisse, Le Séminaire X

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lire Lacan : Le discours de Rome suivi de L'angoisse, Le Séminaire X"

Après son ouvrage remarqué d'introduction au Séminaire VII, L'éthique de la psychanalyse, dans cette même collection, Jean Ansaldi poursuit son ouverture. Le texte de Jacques Lacan est complexe. Il demande un guide pour s'y aventurer. Mais les concepts de la psychanalyse ne sont pas l'apanage des psychanalystes, ils ont peu à peu été disséminés dans la culture de notre époque. Des travailleurs sociaux, des psychologues, des médecins, des professeurs, des formateurs, des parents... s'y réfèrent. Ici, Jean Ansaldi nous fraye un chemin dans deux grands moments de la pensée lacanienne. Le discours de Rome en 1953 inaugure la voie de la prégnance du symbolique, du langage sous toutes ses formes ; alors que 10 ans plus tard le Séminaire X, L'angoisse, voit poindre le réel, soit ce qui échappe au langage, qui fera le socle du dernier enseignement de Lacan. Ce texte est frappé de bâtardise : cours destiné à des étudiants du Centre d'Etudes Freudiennes de l'Université de Montpellier III, il prend acte du fait que Le Séminaire X n'est pas encore édité et que ses rares et aléatoires copies ne sont pas à disposition de tous ; dès lors une certaine restitution du contenu ne peut être évitée. Inversement, il ne peut s'agir de le résumer dans ses moindres détails mais seulement d'articuler quelques-unes de ses richesses avec d'autres aspects de la pensée lacanienne prises ailleurs, mais aussi avec d'autres lieux de la parole et de l'écriture humaines susceptibles d'être interrogés utilement par la psychanalyse mais aussi d'interroger celle-ci en retour.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 146  pages
  • Dimensions :  1.3cmx15.7cmx23.9cm
  • Poids : 317.5g
  • Editeur :   Champ Social Editions Paru le
  • ISBN :  291337638X
  • EAN13 :  9782913376380
  • Classe Dewey :  150.195 2
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Après son ouvrage remarqué d'introduction au Séminaire VII, L'éthique de la psychanalyse, dans cette même collection, Jean Ansaldi poursuit son ouverture. Le texte de Jacques Lacan est complexe. Il demande un guide pour s'y aventurer. Mais les concepts de la psychanalyse ne sont pas l'apanage des psychanalystes, ils ont peu à peu été disséminés dans la culture de notre époque. Des travailleurs sociaux, des psychologues, des médecins, des professeurs, des formateurs, des parents... s'y réfèrent. Ici, Jean Ansaldi nous fraye un chemin dans deux grands moments de la pensée lacanienne. Le discours de Rome en 1953 inaugure la voie de la prégnance du symbolique, du langage sous toutes ses formes ; alors que 10 ans plus tard le Séminaire X, L'angoisse, voit poindre le réel, soit ce qui échappe au langage, qui fera le socle du dernier enseignement de Lacan. Ce texte est frappé de bâtardise : cours destiné à des étudiants du Centre d'Etudes Freudiennes de l'Université de Montpellier III, il prend acte du fait que Le Séminaire X n'est pas encore édité et que ses rares et aléatoires copies ne sont pas à disposition de tous ; dès lors une certaine restitution du contenu ne peut être évitée. Inversement, il ne peut s'agir de le résumer dans ses moindres détails mais seulement d'articuler quelques-unes de ses richesses avec d'autres aspects de la pensée lacanienne prises ailleurs, mais aussi avec d'autres lieux de la parole et de l'écriture humaines susceptibles d'être interrogés utilement par la psychanalyse mais aussi d'interroger celle-ci en retour.