share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Voleur de vent

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Voleur de vent

Le Voleur de vent

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Voleur de vent"

Ici, le duc d'Épernon n'a pas d'autre ambition que de maintenir les rênes d'un royaume gouverné par Henri IV. Un duc qui compte la trahison parmi ses plus fidèles compagnes, entouré d'une ribambelle de sbires patibulaires, à la solde du sang et du déshonneur. Là, un commandant de vaisseau, Thomas de Pomonne, comte de Nissac, vice-amiral des mers du Levant, habile, respecté pour sa bravoure et sa loyauté. On est à l'orée du dix-septième siècle. Tous deux vont s'affronter, l'un pour le mal, l'autre pour le bien dans un complot articulé autour du bon roi Henri... Le Voleur de vent est un roman de cape et d'épée comme on n'en fait plus guère, comme Alexandre Dumas a aimé en écrire. On y trouve tous les ingrédients d'un genre palpitant, de folles ordures, des audacieux, des solitaires, des adeptes des causes perdues, des coups de foudre amoureux, de la fantaisie et de la drôlerie, la lâcheté des uns et l'entêtement des autres, des moments d'haleine en suspens... Dans la même veine que Les Foulards rouges, publié en 2001, formidable mise en scène historique de la Fronde, Le Voleur de vent est une épopée, animée par ses héros, ses traîtres, ses galants et ses amazones. Un genre dont on ne se lasse pas. --Céline Darner --Ce texte fait référence à lédition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 770  pages
  • Dimensions :  3.8cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253108073
  • EAN13 :  9782253108078
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de F. Fajardie

Tueurs de flics

" Tuer les flics, comme ça, c'est déjà bizarre, mais les découper en lamelles, en faux-filets, en fines tranches et finir par les bouffer, ça vous a carrément un coté farce. Sauf que ces trois types étaient plutôt du genre pince-sans-rire. "...

Voir tous les livres de F. Fajardie

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ici, le duc d'Épernon n'a pas d'autre ambition que de maintenir les rênes d'un royaume gouverné par Henri IV. Un duc qui compte la trahison parmi ses plus fidèles compagnes, entouré d'une ribambelle de sbires patibulaires, à la solde du sang et du déshonneur. Là, un commandant de vaisseau, Thomas de Pomonne, comte de Nissac, vice-amiral des mers du Levant, habile, respecté pour sa bravoure et sa loyauté. On est à l'orée du dix-septième siècle. Tous deux vont s'affronter, l'un pour le mal, l'autre pour le bien dans un complot articulé autour du bon roi Henri... Le Voleur de vent est un roman de cape et d'épée comme on n'en fait plus guère, comme Alexandre Dumas a aimé en écrire. On y trouve tous les ingrédients d'un genre palpitant, de folles ordures, des audacieux, des solitaires, des adeptes des causes perdues, des coups de foudre amoureux, de la fantaisie et de la drôlerie, la lâcheté des uns et l'entêtement des autres, des moments d'haleine en suspens... Dans la même veine que Les Foulards rouges, publié en 2001, formidable mise en scène historique de la Fronde, Le Voleur de vent est une épopée, animée par ses héros, ses traîtres, ses galants et ses amazones. Un genre dont on ne se lasse pas. --Céline Darner --Ce texte fait référence à lédition Broché .