share_book
Envoyer cet article par e-mail

Symbolique des couleurs : Des couleurs symboliques dans l'Antiquité, le Moyen Age et les Temps modernes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Symbolique des couleurs : Des couleurs symboliques dans l'Antiquité, le Moyen Age et les Temps modernes

Symbolique des couleurs : Des couleurs symboliques dans l'Antiquité, le Moyen Age et les Temps modernes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Symbolique des couleurs : Des couleurs symboliques dans l'Antiquité, le Moyen Age et..."

"L'histoire des couleurs symboliques, encore ignorée, et dont je n'offre que quelques fragments, servira peut-être à déchiffrer les hiéroglyphes de l'Égypte, et à dévoiler une partie des mystères de l'Antiquité. Je ne me flatte pas d'avoir atteint le but dans ces recherches; ma seule ambition a été de fixer l'attention des savants sur le point le plus négligé et l'un des plus curieux de l'archéologie. Les couleurs eurent la même signification chez tous les peuples de la haute Antiquité; cette conformité indique une commune origine qui se rattache au berceau de l'humanité, et trouve sa plus haute énergie dans la religion de la Perse; le dualisme de la lumière et des ténèbres offre, en effet, les deux types des couleurs qui devinrent les symboles des deux principes bienfaisant et malfaisant. Les Anciens n'admettaient que deux couleurs primitives, le blanc et le noir, dont toutes les autres dérivaient; de même les divinités du paganisme étaient les émanations du bon et du mauvais principe. La langue des couleurs, intimement unie à la religion, passe dans l'Inde, en Chine, en Égypte, en Grèce, à Rome; elle reparaît dans le Moyen Âge, et les vitraux des cathédrales gothiques trouvent leur explication dans les livres zends, les Védas et les peintures des temples égyptiens. L'identité des symboles suppose l'identité des croyances primitives; à mesure qu'une religion s'éloigne de son principe, se dégrade et se matérialise, elle oublie la signification des couleurs, et cette langue mystérieuse reparaît vivante avec la vérité religieuse. Plus on s'élève vers l'origine des religions, et plus la vérité apparaît dépouillée de l'alliage impur des superstitions humaines; elle brille du plus vif éclat dans l'Iran, patrie des premiers hommes." (Extraits de l'introduction de Frédéric Portal.) Ce livre est la réédition, dans une composition moderne (avec révisions d'ordre typographique) et sous un nouveau titre choisi par Pardès, de l'ouvrage de Frédéric Portal intitulé Des couleurs symboliques paru chez Treuttel et Würtz, librairies, à Paris, en 1857. "(...) cet ouvrage méritait incontestablement d'être réédité. (...) voici un livre passionnant, qui donne à réfléchir et reste une référence (...)." (Solaria.) - "L'ambition de l'auteur a été de fixer l'attention des savants sur le point le plus négligé et l'un des plus curieux de l'archéologie." (Vous et votre avenir.)

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 126  pages
  • Dimensions :  1.2cmx15.6cmx23.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Pardès Paru le
  • Collection : Bibliothèque des couleurs
  • ISBN :  286714177X
  • EAN13 :  9782867141775
  • Classe Dewey :  366
  • Langue : Français

D'autres livres de Frédéric Portal

Les symboles des Egyptiens comparés à ceux des Hébreux

Ce livre écrit par le baron Pierre Paul Frédéric de Portal (1804-1876), surtout connu pour son livre de référence : Des couleurs symboliques dans l'antiquité, le moyen âge, et les temps modernes, fut édité pour la première fois en 1840. Dans cette nouvelle édition, les racines hébraïque...

Voir tous les livres de Frédéric Portal

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"L'histoire des couleurs symboliques, encore ignorée, et dont je n'offre que quelques fragments, servira peut-être à déchiffrer les hiéroglyphes de l'Égypte, et à dévoiler une partie des mystères de l'Antiquité. Je ne me flatte pas d'avoir atteint le but dans ces recherches; ma seule ambition a été de fixer l'attention des savants sur le point le plus négligé et l'un des plus curieux de l'archéologie. Les couleurs eurent la même signification chez tous les peuples de la haute Antiquité; cette conformité indique une commune origine qui se rattache au berceau de l'humanité, et trouve sa plus haute énergie dans la religion de la Perse; le dualisme de la lumière et des ténèbres offre, en effet, les deux types des couleurs qui devinrent les symboles des deux principes bienfaisant et malfaisant. Les Anciens n'admettaient que deux couleurs primitives, le blanc et le noir, dont toutes les autres dérivaient; de même les divinités du paganisme étaient les émanations du bon et du mauvais principe. La langue des couleurs, intimement unie à la religion, passe dans l'Inde, en Chine, en Égypte, en Grèce, à Rome; elle reparaît dans le Moyen Âge, et les vitraux des cathédrales gothiques trouvent leur explication dans les livres zends, les Védas et les peintures des temples égyptiens. L'identité des symboles suppose l'identité des croyances primitives; à mesure qu'une religion s'éloigne de son principe, se dégrade et se matérialise, elle oublie la signification des couleurs, et cette langue mystérieuse reparaît vivante avec la vérité religieuse. Plus on s'élève vers l'origine des religions, et plus la vérité apparaît dépouillée de l'alliage impur des superstitions humaines; elle brille du plus vif éclat dans l'Iran, patrie des premiers hommes." (Extraits de l'introduction de Frédéric Portal.) Ce livre est la réédition, dans une composition moderne (avec révisions d'ordre typographique) et sous un nouveau titre choisi par Pardès, de l'ouvrage de Frédéric Portal intitulé Des couleurs symboliques paru chez Treuttel et Würtz, librairies, à Paris, en 1857. "(...) cet ouvrage méritait incontestablement d'être réédité. (...) voici un livre passionnant, qui donne à réfléchir et reste une référence (...)." (Solaria.) - "L'ambition de l'auteur a été de fixer l'attention des savants sur le point le plus négligé et l'un des plus curieux de l'archéologie." (Vous et votre avenir.)