share_book
Envoyer cet article par e-mail

Balthus et le portrait

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Balthus et le portrait

Balthus et le portrait

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Balthus et le portrait"

Dans un siècle qui a souvent malmené lé portrait, le peintre Balthus (1908-2001) s'est employé avec détermination à le réhabiliter. Si l'on connaît surtout de cet artiste des variations sur le thème de la jeune fille et ses grandes compositions emplies de mystère, le portrait joue néanmoins dans son oeuvre, dès les années 1920, un rôle passionnant et singulier. Attirant alors les créateurs les plus divers, le genre suscite un vif débat qui cristallise les antagonismes de la scène artistique. Après la guerre, dans un contexte plus rétif à la figuration, Balthus pour-suivra sa voie, explorant plus encore les possibilités du portrait, notamment par le dessin. A partir des années 1930, le peintre développe une pensée esthétique du portrait. marquée par une conception très littéraire. En sont issues des oeuvres qui ont fasciné des écrivains majeurs tels Antonin Artaud, Pierre Jean Jouve, Pierre Klossowski ou encore Albert Camus. Conçus tour à tour comme des créations divinatoires, magiques, nietzschéennes, les portraits de Balthus sont dotés d'un entêtant pouvoir d'envoûtement. Investissant une multitude de champs intimité, mondanité, amitiés artistiques et intellectuelles, autoportrait - ; leur analyse permet de saisir, dans le travail de l'artiste, le rôle fondamental tenu par l'histoire de la peinture, la complexité des processus plastiques et l'emprise de Balthus sur ses modèles.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 206  pages
  • Dimensions :  1.4cmx24.6cmx31.6cm
  • Poids : 1460.6g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : HISTOIRE DE L'A
  • ISBN :  208126143X
  • EAN13 :  9782081261433
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de  Jean Clair

Dialogue avec les morts

« Ce jour où je revenais, soixante ans plus tard, quelqu'un, dans cette désolation, habitait toujoursla ferme où j'avais vécu, mais ne se montrait pas. Personne n'est sorti pour me demander quij'étais, ce que j'étais venu faire ni ce que je cherchais. Dans ce pays de bocage, [....]...

De qui s'agit-il ? : Une rétrospective complète de l'oeuvre d'Henri Cartier-Bresson

La liste est longue des ouvrages qui ont été consacrés à Henri Cartier-Bresson. Mais aucun de ces livres n'a présenté un choix aussi large et diversifié que celui-ci. Nous avons tenté de répondre à la question " De qui s'agit-il ? " en réunissant les grands classiques de ce photographe in...

Voir tous les livres de  Jean Clair

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans un siècle qui a souvent malmené lé portrait, le peintre Balthus (1908-2001) s'est employé avec détermination à le réhabiliter. Si l'on connaît surtout de cet artiste des variations sur le thème de la jeune fille et ses grandes compositions emplies de mystère, le portrait joue néanmoins dans son oeuvre, dès les années 1920, un rôle passionnant et singulier. Attirant alors les créateurs les plus divers, le genre suscite un vif débat qui cristallise les antagonismes de la scène artistique. Après la guerre, dans un contexte plus rétif à la figuration, Balthus pour-suivra sa voie, explorant plus encore les possibilités du portrait, notamment par le dessin. A partir des années 1930, le peintre développe une pensée esthétique du portrait. marquée par une conception très littéraire. En sont issues des oeuvres qui ont fasciné des écrivains majeurs tels Antonin Artaud, Pierre Jean Jouve, Pierre Klossowski ou encore Albert Camus. Conçus tour à tour comme des créations divinatoires, magiques, nietzschéennes, les portraits de Balthus sont dotés d'un entêtant pouvoir d'envoûtement. Investissant une multitude de champs intimité, mondanité, amitiés artistiques et intellectuelles, autoportrait - ; leur analyse permet de saisir, dans le travail de l'artiste, le rôle fondamental tenu par l'histoire de la peinture, la complexité des processus plastiques et l'emprise de Balthus sur ses modèles.