share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire du corps : Tome 3, Les mutations du regard, Le XXe siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire du corps : Tome 3, Les mutations du regard, Le XXe siècle

Histoire du corps : Tome 3, Les mutations du regard, Le XXe siècle

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire du corps : Tome 3, Les mutations du regard, Le XXe siècle"

Jamais, avant le XXe siècle, le corps humain n'avait connu de tels bouleversements. Ces profondes transformations, ressenties à même la chair, sont tout autant mutation des regards qu'on a portés sur lui. Le déplacement du rapport entre santé et maladie, corps normal et corps anormal, vie et mort dans une société médicalisée de part en part; le relâchement de disciplines héritées du passé, la légitimité accordée au plaisir en même temps que l'émergence de nouvelles normes et de nouveaux pouvoirs, biologiques et politiques; la recherche du bien-être individuel et l'extrême violence de masse, le contact des peaux dans la vie intime et la saturation de l'espace public par la froideur des simulacres sexuels: tels sont quelques-uns des paradoxes et des contrastes au sein desquels s'est constitué le rapport du sujet contemporain à son corps. Un autre enjeu surgit alors: interroger le corps en ce siècle heureux et tragique n'est-il pas une manière de poser la question de l'humain? A l'heure où prolifèrent les corps virtuels, où s'échangent le sang et les organes, où s'estompe la frontière entre le mécanique et l'organique, où l'on s'approche de la programmation de l'espèce et de la réplication de l'individu, il est plus que jamais nécessaire d'éprouver la limite de l'humain: "Mon corps est-il toujours mon corps? " L'histoire du corps ne fait que commencer.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 519  pages
  • Dimensions :  3.6cmx19.2cmx25.8cm
  • Poids : 1478.7g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : L'Univers historique
  • ISBN :  2020224542
  • EAN13 :  9782020224543
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de  Antoine de Baecque

Cinéma

Pour Alain Badiou, le cinéma est une formation, un art de vivre et une pensée. Il a écrit son rapport au septième art en une trentaine de textes, de la fin des années 1950 à aujourd'hui, qui offrent une vision et une interprétation. Ces textes proposent un parcours varié dans les films de...

L'affaire Dreyfus : Dictionnaire

De l'affaire Dreyfus, qui débuta en 1894, on croit tout savoir. Mais qui étaient Carlos Blacker et Mécislas Golberg? Pourquoi Alfred lorry ne s'est-il pas clairement prononcé ? Quel rôle a joué cette crise immense dans les débuts de la psychanalyse? Qu'ont dit les rabbins dans leurs sermons? ...

Dictionnaire de la pensée du cinéma

Faisant uvre pédagogique, le dictionnaire espère aider le lecteur à s'approprier une notion, à se faire une idée claire d un problème (« l'espace au cinéma », « le montage », « le visage », « le miracle », etc.), à entrer dans l'oeuvre d un penseur (André Bazin, Gilles Deleuze, Slav...

Voir tous les livres de  Antoine de Baecque

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Jamais, avant le XXe siècle, le corps humain n'avait connu de tels bouleversements. Ces profondes transformations, ressenties à même la chair, sont tout autant mutation des regards qu'on a portés sur lui. Le déplacement du rapport entre santé et maladie, corps normal et corps anormal, vie et mort dans une société médicalisée de part en part; le relâchement de disciplines héritées du passé, la légitimité accordée au plaisir en même temps que l'émergence de nouvelles normes et de nouveaux pouvoirs, biologiques et politiques; la recherche du bien-être individuel et l'extrême violence de masse, le contact des peaux dans la vie intime et la saturation de l'espace public par la froideur des simulacres sexuels: tels sont quelques-uns des paradoxes et des contrastes au sein desquels s'est constitué le rapport du sujet contemporain à son corps. Un autre enjeu surgit alors: interroger le corps en ce siècle heureux et tragique n'est-il pas une manière de poser la question de l'humain? A l'heure où prolifèrent les corps virtuels, où s'échangent le sang et les organes, où s'estompe la frontière entre le mécanique et l'organique, où l'on s'approche de la programmation de l'espèce et de la réplication de l'individu, il est plus que jamais nécessaire d'éprouver la limite de l'humain: "Mon corps est-il toujours mon corps? " L'histoire du corps ne fait que commencer.