share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le magnétisme animal : Naissance de l'hypnose

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le magnétisme animal : Naissance de l'hypnose

Le magnétisme animal : Naissance de l'hypnose

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le magnétisme animal : Naissance de l'hypnose"

Si articles et livres abondent en descriptions sur la manière de provoquer l'état hypnotique ou sur celle de l'utiliser en vue de la sédation de symptômes, quand il s'agit de s'expliquer sur la nature du phénomène lui-même, l'encre vient à manquer aux plumes. Milton H. Erickson, qui a contribué à rendre à l'hypnose la place qu'elle méritait, s'est toujours refusé à lui donner un statut théorique. Il peut sembler que la pratique, pour être agissante, puisse se passer d'être pensée, mais ce n'est pas si sûr. Manquant d'un index pour lui permettre de distinguer l'essentiel de l'accessoire, cette pratique risque de se dégrader. Elle ne sait pas dire pourquoi elle est efficace et pourquoi elle ne l'est pas. Dans son Encyclopédie des sciences philosophiques, Hegel parle du magnétisme animal au début de la troisième partie intitulée " Philosophie de l'esprit ". Ces pages, traduites et commentées par François Roustang, pourraient peut-être éclairer la pratique de l'hypnose.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 88  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.2cmx18.0cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Quadrige Grands textes
  • ISBN :  2130550118
  • EAN13 :  9782130550112
  • Classe Dewey :  128.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Hegel

Phénoménologie de l'Esprit

En 1807 paraît la Phénoménologie de l'Esprit, une oeuvre-monde révérée pour sa puissance et redoutée pour sa complexité. D'emblée son auteur est assimilé à une sorte d'Héraclite moderne ; on l'appelle Hegel l'Obscur. Ses dernières paroles, telles que la tradition les rapporte, abondent ...

Prix : 70 DH
La Raison dans l'histoire

Hegel, en général, est hermétique. La Raison dans l'Histoire échappe à cette règle, car il s'agit d'un cours. La thèse exposée est simple. L'Histoire, en dépit de son caractère chaotique, obéit à une logique et poursuit un but : le triomphe du droit, incarné par l'avènement de [......

La Raison dans l'Histoire

Hegel, en général, est hermétique. La Raison dans l'Histoire échappe à cette règle, car il s'agit d'un cours. La thèse exposée est simple. L'Histoire, en dépit de son caractère chaotique, obéit à une logique et poursuit un but : le triomphe du droit, incarné par l'avènement de [......

La Raison dans l'histoire, textes philosophiques

Hegel, en général, est hermétique. La Raison dans l'Histoire échappe à cette règle, car il s'agit d'un cours. La thèse exposée est simple. L'Histoire, en dépit de son caractère chaotique, obéit à une logique et poursuit un but : le triomphe du droit, incarné par l'avènement de l'État...

Voir tous les livres de Hegel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si articles et livres abondent en descriptions sur la manière de provoquer l'état hypnotique ou sur celle de l'utiliser en vue de la sédation de symptômes, quand il s'agit de s'expliquer sur la nature du phénomène lui-même, l'encre vient à manquer aux plumes. Milton H. Erickson, qui a contribué à rendre à l'hypnose la place qu'elle méritait, s'est toujours refusé à lui donner un statut théorique. Il peut sembler que la pratique, pour être agissante, puisse se passer d'être pensée, mais ce n'est pas si sûr. Manquant d'un index pour lui permettre de distinguer l'essentiel de l'accessoire, cette pratique risque de se dégrader. Elle ne sait pas dire pourquoi elle est efficace et pourquoi elle ne l'est pas. Dans son Encyclopédie des sciences philosophiques, Hegel parle du magnétisme animal au début de la troisième partie intitulée " Philosophie de l'esprit ". Ces pages, traduites et commentées par François Roustang, pourraient peut-être éclairer la pratique de l'hypnose.